A la uneEconomieSociété

MARDI ÉCO Une pépite pour les jeunes entrepreneurs gardois

Les lauréats du programme Pépite, promotion 2018-2019 ( Photo : DR )

Ouvert depuis maintenant plus de cinq ans, le programme Pépite propose aux jeunes diplômés et étudiants d’Occitanie un accompagnement pratique et théorique sur la manière de monter son entreprise.

Les étudiants et jeunes diplômés qui veulent monter leur entreprises n’auront plus d’excuses pour ne pas se lancer ! Le programme Pépite (*) qui existe depuis 2014, est là pour justement aider ces jeunes à entreprendre et développer une activité.

Ce programme est issu des Assises de l’entrepreneuriat et voulu par le ministère de l’Éducation nationale. Il a spécialement été pensé pour les étudiants et les jeunes diplômés qui souhaitent être formés à l’entrepreneuriat et à l’innovation.

Pépite ce sont en fait des relais territoriaux de la politique pour l’entrepreneuriat étudiant. Le but est de promouvoir une culture entrepreneuriale auprès des jeunes diplômés et étudiants et de les pré-accompagner dans leurs projets de créations. Un vrai boost donc pour leur insertion professionnelle mais aussi pour la création de leur entreprise.

Être étudiant et créer un entreprise, c'est possible !

Le programme propose deux formules. Pour les étudiants, le statut d’étudiant-entrepreneur, qui permet à la fois de poursuivre ses études et d’assister à des cours proposé par Pépite sur la création d’entreprise. Et pour les jeunes diplômés, il y a le diplôme étudiant-entrepreneur (le D2E) qui, lui, offre un suivi plus poussé à ces entrepreneurs et un prolongement du statut d’étudiant.

Situé à Montpellier pour la région Occitanie, Pépite agit en étroite collaboration avec les établissements universitaires de la région comme l’université Paul Valéry, Unîmes ou encore l’École des mines d’Alès.

Les attentes des étudiants sont grandes comme nous le confirme Lou, étudiante en master fiction à l’université de Nîmes. Elle s'est inscrite à Pépite cette année et a pour projet de monter son café-librairie : " Il est très difficile de se lancer seule dans ce projet sans avoir de connaissances juridiques ou entrepreneuriales, nous explique-t-elle. C'est pourquoi, je me suis tournée vers le dispositif Pépite qui m'offraient les outils qui me manquaient. Pépite me donne la possibilité d'accéder à des cours et à des ateliers en lien avec l'entrepreneuriat et qui me permettent de développer et concrétiser mon projet. En plus, Pépite a de nombreux contacts et partenariats avec des entreprises ou des cabinets d'étude par exemple. On peut donc profiter d'expertises que nous aurions eu beaucoup de difficultés à obtenir autrement, où qui nous auraient coutées cher."

Jeunes entrepreneurs : les pépites de demain

Et si Pépite fait peu parler, de nombreux jeunes entrepreneurs de la région ont réussi grâce au programme à créer leur entreprise. Tom Véa est l’un d’entre eux. Il a ainsi pu créer Fraichy, un service qui, en collaboration avec des producteurs locaux et des commerçants de votre quartier, permet de faire son marché en ligne et vous livre aux moyens de transports éco-responsables.

À la tête de la société avec deux amis, qui sortent aussi de Pépite, ils ont pu bénéficier d’un apprentissage professionnel, cumulant leur deuxième année de master avec le statut d'étudiant-entrepreneur. " L’avantage avec Pépite c’est vraiment le gain de temps, nous explique Tom Véa. Nous avons pu, avec ce statut, remplacer notre stage obligatoire par un temps totalement consacré à la création de notre entreprise ce qui nous a permis de vraiment avancer sur ce projet. Mais ce sont aussi les rencontres avec des professionnels dans le secteur de l’entreprise ou de la communication qui nous ont séduits. "

Les trois co-fondateurs de Fraichy, Thibaud, Gabriel et Tom ( Photo : DR )

Les créateurs de Fraichy ont ensuite décidé de continuer à travailler avec Pépite, en intégrant le D2E leur permettant de conserver une année supplémentaire leur statut d’étudiant afin de finaliser au mieux leur entreprise.

Aujourd’hui, et grâce à la grande visibilité que procure Pépite, Fraichy souffle sa première bougie et ne cesse de se développer un peu plus. L'entreprise qui offre ses services sur Montpellier et Toulouse depuis le début de l’année ne demande qu’à s’étendre. De quoi donner envie de monter sa propre entreprise !

Romane Grignon

* Abréviation pour Pôles étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité