Actualités

BAGNOLS/CÈZE La semaine de la solidarité débute ce lundi 3 février

La jeune génération se mobilise pour ceux qui sont dans le besoin.

La semaine de la solidarité célèbre sa 3e édition du lundi 3 au jeudi février. (Photo Archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

La semaine de la solidarité fête sa 3e édition du lundi 3 au jeudi 6 février, à Bagnols-sur-Cèze. Objectif : aider les personnes les plus défavorisées. Les deux lycées, les collèges, plusieurs écoles primaires, les accueils de loisirs périscolaires, le conseil municipal des enfants et des jeunes (CMEJ) et l’Espace seniors mettent la main à la pâte.

Cette semaine de la solidarité s'inscrit dans le cadre du Projet éducatif de territoire (PEDT) de la Ville. Plusieurs actions vont être menées par les jeunes Bagnolais. Prochaine en date, le troc de vêtements et don par le collège Le Bosquet ce mardi 4 février. Le fruit de leur collecte ira au Secours populaire.

Le même jour, des jeunes du lycée professionnel Sainte-Marie organisent un échange intergénérationnel aux EHPAD Les 7 Sources et Le Bosquet. Le mercredi 5 février après-midi, se déroulera une rencontre sportive (futsal) inter-établissements et intergénérationnelle au complexe Saint-Exupéry entre les collèges Le Bosquet, Gérard-Philipe et Bernard-de-Ventadour, le lycée polyvalent Albert-Einstein, l’association Mosaïque en Cèze et l’Espace seniors.

Autre moment phare, la réalisation de la mascotte de la semaine de la solidarité 2020 par les enfants des accueils périscolaires municipaux et l’Espace seniors. Forte de son succès, l'Opération brioches sera aussi reconduite cette année au collège Gérard-Philipe et au lycée professionnel Sainte-Marie. L'initiative avait déjà été saluée lors des précédentes cérémonies de récompenses aux jeunes. À la fin, les dons seront remis à l’UNAPEI 30 (Union nationale des associations de parents d'enfants inadaptés).
Déjà plusieurs collectes alimentaires et de produits de première nécessité ont été assurées depuis le début de l'année scolaire par les deux lycées et le collège Le Bosquet. Les élus du conseil municipal des jeunes et des enfants (CMEJ) ont aussi perçu des fournitures scolaires spécifiques pour les enfants du CADA (centre d'accueil pour demandeurs d'asile).
Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité