Actualités

LA GRAND’COMBE Le centre-ville se refait une beauté

Inauguration du buste de Paulin Talabot. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Inauguration du buste de Paulin Talabot. Photo Tony Duret / Objectif Gard

De nombreuses personnalités de la vie politique gardoise se sont retrouvées dans le centre-ville de La Grand’Combe pour inaugurer avec le maire, Patrick Malavieille, les boulevards Callon et Talabot.

11h ce vendredi matin sur le parvis de l’Hôtel de ville de La Grand’Combe. Une foule inhabituelle de curieux et de personnalités gardoises (le président du Département, Denis Bouad, le député Olivier Gaillard, le président d’Alès Agglomération, Max Roustan, le sous-préfet Jean Rampon, les conseillers régionaux Nelly Frontanau et Christophe Rivenq, la conseillère départementale Isabelle Fardoux-Jouve) s’est massée pour découvrir les importants travaux réalisés dans la commune cévenole.

Les élus ont répondu présent à l'invitation de Patrick Malavieille. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Les élus ont répondu présent à l'invitation de Patrick Malavieille. Photo Tony Duret / Objectif Gard

En chef de troupe, le maire de La Grand’Combe mène l’assemblée pour une déambulation dans sa ville. Tout près de la gare, un mur a été repeint par les artistes d’Art’Attack. Juste à côté, un rond-point a été aménagé pour favoriser la circulation des bus scolaires. « Ce rond-point portera le nom d’Angela Davis, un nom choisi à l’issue d’un vote », annonce Patrick Malavieille. La militante féministe américaine n’était hélas pas présente pour voir les politiques locaux couper le ruban et se figer comme des statues quand la Marseillaise a résonné.

Quelques dizaines de mètres plus loin, une autre statue est figée : le buste de Paulin Talabot, réalisé par le sculpteur gardois Patrick Granier, domine l’entrée de la commune. Une juste récompense pour cet ingénieur (1799-1885) qui « a permis la mécanisation des mines et créé la ligne de chemin de fer », explique le maire. Après l’hommage, les élus ont pris la parole pour se féliciter mutuellement d’avoir participé à ces travaux d'embellissement et de sécurisation pour automobilistes et piétons - ils s’élèvent à 1,2 million d’euros - pris en charge à hauteur de 70% par l’État, la Région, le Département et Alès Agglomération.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité