Politique

MUNICIPALES Pont-Saint-Esprit : Bonneaud dénonce « une tromperie électorale » après le dernier conseil municipal

Le candidat aux municipales de Pont-Saint-Esprit, Didier Bonneaud (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le tout dernier conseil municipal de la mandature s’est tenu jeudi dernier à Pont-Saint-Esprit. Le candidat aux municipales du mois prochain Didier Bonneaud était dans le public et s’est fendu d’un communiqué de presse ce lundi.

Dans ce communiqué, l’ex-maire de Saint-Étienne-des-Sorts estime que cette dernière séance « bafoue le principe de fonctionnement de la République, les délibérations votées relevant de l'électoralisme pur. » En effet, le candidat affirme que le conseil était « essentiellement basé sur de la dépense publique avec aucun marché attribué à une entreprise spiripontaine ! » et que les subventions votées aux associations « s’apparentent à du clientélisme de dernière heure et cela doit changer. »

Passant au dossier Hôtel-Dieu, dont le protocole en vue de la cession a été voté lors dudit conseil, Didier Bonneaud estime que « cette mise en scène est plus proche du lapin sorti du chapeau que la concrétisation d’un projet mené de main de maître ! » et que « ce lieu est un symbole pour cette ville : sa mutation devrait être soumise à la population. »

Une délibération notamment votée par la candidate Catherine Chantry, toujours adjointe de Claire Lapeyronie, ainsi que les élus qui partent avec elle contre la maire actuelle, « ce qui interpelle sur la raison d'être de la liste menée aux prochaines élections par Chantry, qui continue à siéger au conseil municipal et à soutenir Claire Lapeyronie… », affirme le candidat. Un candidat qui estime, en substance, que le projet d’hôtel trois étoiles et le parking souterrain du projet Hôtel-Dieu ne sont pas réalisables.

« On est donc là dans la pure tromperie électorale qui rappelle le fameux projet mirobolant de la Valbonne il y a quelques années, lequel n'a évidemment jamais vu le jour… », conclut Didier Bonneaud. Pour ceux qui en douteraient, la campagne est bel est bien lancée.

Th.A

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité