Politique

MUNICIPALES Saint-Nazaire : Gérald Missour a un programme pour son village et pour l’Agglo

Le maire de Saint-Nazaire, Gérald Missour (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Maire de Saint-Nazaire depuis 2014 (1 250 habitants), entre Bagnols et Pont-Saint-Esprit, Gérald Missour brigue sa propre succession. Et il ne se contente pas de proposer un programme pour son village.

« En 2014, j’ai déjà proposé un programme municipal et des propositions communautaires. Ce n’est pas nouveau », tempère-t-il d’emblée, ajoutant que « c’est normal ». Normal peut-être, rare certainement. Au niveau du village, le maire sortant, âgé de 44 ans, agent du musée d’Art sacré du Département à Pont-Saint-Esprit, conduit la liste « Saint-Nazaire, avec vous », qui compte 9 nouveaux candidats sur 17.

Son programme compte notamment « la création d’une place publique à l’emplacement de l’ancienne école », le remplacement des « 253 points lumineux de la commune par des LED variables et programmables », ou encore « la transformation de la cantine en médiathèque, et la création d’une nouvelle cantine. » Un programme qu’il présentera le 12 mars à 18h20 à la salle des fêtes de la commune.

La semaine d’avant, le 4 mars à 18h20 au même endroit, il présentera ses propositions pour l’Agglo du Gard rhodanien. Une Agglo dans laquelle il siège et dont il critique très régulièrement le fonctionnement. Une Agglo dont il compte bien faire un des enjeux des élections à venir, car « voter pour une liste municipales, c’est aussi voter pour ses représentants à l’Agglo », rappelle-t-il, à raison.

Alors celui qui se positionne « en faveur d’une alternance » à la tête de l’Agglo, dévoile ses propositions par souci de « transparence », affirme-t-il, histoire que les élus municipaux issus des scrutins de mars, chargés de voter pour le futur président de l’intercommunalité, le fassent en connaissance de cause. Car plus que d’être « en faveur » de l’alternance, Gérald Missour y travaille : « Je ne suis pas tout seul mais il est trop tôt pour parler d’un groupe. Il faut attendre les municipales. »

Dénonçant, comme à son habitude, l’échec du projet "Scène campagne", celui de la recyclerie, les finances de l’Agglo, dont il explique que « les grands équilibres ne sont pas respectés », ou encore « les refus politiques, comme la piscine de Laudun-l’Ardoise », Gérald Missour dégaine des propositions qui ressemblent à un programme.

Une réorganisation de l'Agglo

Une programme dans lequel il avance un découpage « en secteurs géographiques de l’Agglo pour mieux l’organiser et la rassembler », « la création d’un pacte de gouvernance », ou encore la création de « conseils intercommunaux consultatifs » et d’un « conseil de développement ». Côté développement durable, Gérald Missour propose « la création de parcs photovoltaïques et des actions en faveur de l’implantation de sociétés ‘vertes’ » ou encore « la modification du Schéma de cohérence territoriale pour intégrer des projets environnementaux sur les communes qui le désirent. » Une « grande régie publique de l’eau et de l’assainissement » y figure aussi.

Gérald Missour propose également la mise en place de « maisons du terroir », un meilleur maillage du territoire en termes de transports publics et une « réorganisation des services de l’Agglo. » Au niveau des « grands projets », le maire de Saint-Nazaire veut transférer le Forum de Laudun-l’Ardoise à l’Agglo ainsi que la piscine couverte « ou une convention pour un partage des frais ». Gérald Missour avance également la création de « pôles sportifs », la construction d’un hôtel de l’Agglo ou encore « une réflexion autour d’un nouveau musée Albert-André et d’un espace archéologique. »

Pour ce faire, le maire-candidat souhaite reprendre les compétences sport et culture. Reste à voir s’il sera en mesure d’appliquer ce programme. Pour ça, il faudra un changement de majorité à l’Agglo. Quoi qu’il advienne, les élections municipales en décideront largement.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité