Actualités

L’IMAGE Nîmes : cérémonie sans public au monument des martyrs de la Résistance

Ce dimanche 26 avril (Photo : droits réservés)

Organisée le dernier dimanche d'avril, la journée nationale du souvenir et des héros de la déportation s'est déroulée dans une ambiance particulière. 

Service minimum pour la cérémonie de la journée nationale du souvenir et des héros de la déportation. En raison de l'épidémie de Civid-19, seul le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier, le préfet du Gard Didier Lauga ainsi que les représentants militaires et de la police nationale, étaient autorisés à se recueillir.

Les diverses associations d'anciens combattants ont toutefois enregistré un message : « Il y a 75 ans, au printemps 1945, plus de 700 000 hommes, femmes et enfants étaient regroupés dans ce qui restait de l’univers concentrationnaire et génocidaire nazi à l’agonie », rappellent-elles « les survivants de ce drame humain, par leur esprit de résistance, leur volonté et leur profond attachement à préserver leur dignité ont surmonté ces conditions inhumaines (...) De tout cela, rien de doit être oblié » Crise sanitaire ou non. 

Dépôt de gerbe (droits réservés)

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité