Politique

DES NOUVELLES DE… Christian Evesque, maire de la plus petite commune du Gard

En cette période de confinement, Objectif Gard continue de parler politique. Du lundi au vendredi à 18h30, retrouvez le portrait d’un ou d’une élu(e) confiné(e). État d’esprit, mode de vie et point sur les dossiers… Restez connectés !

Le village de Causse-Bégon (Photo : Communauté de communes Aigoual Causse Cévennes)

À Causse-Bégon, village de 24 habitants, le maire veille sur ses administrés conscient qu’ici, la crise sanitaire est moins difficile à vivre. 

C’est un maire assez discret, peu friand à l'idée de s’épandre dans la presse, que nous rencontrons. Au croisement du Gard, de la Lozère et de l’Aveyron, la village de Causse-Bégon est la plus petite localité de notre département. Un territoire de 24 habitants, planté « sur un plateau agricole, principalement constitué d’éleveurs de brebis qui produisent surtout du lait pour le roquefort », commente Christian Evesque, réélu le 15 mars pour un deuxième mandat. 

Ici, le confinement n’est pas vraiment vécu comme un inconvénient : « les gens sont dans leur maison, leur propriété. On se dit bonjour de loin, on s’appelle. Ce n’est pas comme en ville où il y a des appartements avec des boutons dans les couloirs qui peuvent représenter un risque », reconnaît le maire qui s’occupe durant cette crise avec « ses chevaux et la culture de mon potager. » Cette carte postale rurale, qui fait la beauté de nos paysages, n’élude pas tous les effets du confinement. 

Comme partout, la vie démocratique s'est arrêtée. Les conseils municipaux ont été suspendus, du coup « nous avons dû différer des travaux à faire sur nos chemins », fait savoir le maire. Pour protéger ses administrés, « nous avons acheté du gel hydroalcoolique et distribué des autorisations de sortie dans les boîtes aux lettres. » Quant aux courses, « notre épicière vient nous livrer de Trêves et la Poste passe trois fois par semaine.»

Les enfants du village
ne retourneront pas à l'école

Avec l’aide de la Communauté de communes Causses Aigoual Cévennes, « des masques ont été achetés. » Concernant la reprise de l’école à Trèves ou Lanuejols, « j’ai vu avec les parents des deux enfants du village qui ne reprendront pas pour l’instant la classe », poursuit Christian Evesque. Le maire garde un œil avisé sur la vie de son village : « nous avons été attentif aux personnes qui auraient pu venir se confiner chez nous et nous avons fermé le gîte. »  Une manière, pour la localité, de garantir sa sécurité.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “DES NOUVELLES DE… Christian Evesque, maire de la plus petite commune du Gard”

  1. Sauf erreur de ma part, M.Evesque ne peut avoir été réélu maire pour un 2e mandat le 15 mars 2020 puisque le maire était jusqu’à cette date M. Brouillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité