Société

PONT-SAINT-ESPRIT L’action sociale de la municipalité se poursuit pendant le confinement

Le CCAS de Pont-Saint-Esprit propose un accueil sur rendez-vous (Photo : Jessica Villeneuve / Mairie)

Malgré le confinement, la direction de l’action sociale de la mairie de Pont-Saint-Esprit et le Centre communal d’action sociale maintiennent la totalité de leurs missions en faveur des personnes en difficulté.

Ainsi, un accueil téléphonique traite toutes les demandes du lundi au vendredi de 9 heures à midi et de 14 heures à 16 heures, et un accueil physique est également mis en place depuis deux semaines le mercredi matin de 9 heures à midi sur rendez-vous.

Par ailleurs, compte tenu des demandes croissantes, le CCAS recevra sur rendez-vous le mardi et le jeudi de 9 heures à midi à compter du 28 avril pour les aides facultatives, les demandes de téléalarme et sur l’ouverture des droits. Pour les aides légales, les demandes de RSA et les domiciliations, l’accueil se tiendra le mercredi matin de 9 heures à midi.

Par ailleurs, 11 agents ont contacté 420 personnes dans le cadre du soutien aux séniors, à partir d’une liste de personnes ayant fait appel au service des personnes âgées à un moment ou un autre. 166 personnes (représentant 143 appels en raison des couples) avaient émis le souhait d’être recontactées, et ont été rappelées. Chaque semaine 133 appels sont donnés et 75 personnes, à leur demande, sont même contactées deux fois par semaine. L’idée reste de rassurer ces personnes et rompre leur solitude.

Il s’agit aussi de répondre à certaines de leurs demandes, comme la mise en lien avec un professionnel de santé ou comment remplir une attestation par exemple. Notez également que la mairie a fait parvenir près de 1 800 courriers aux personnes de plus de 65 ans pour les informer sur le dispositif « tranquillité séniors » de la gendarmerie nationale, et sur le registre municipal des personnes vulnérables.

Côté soutien aux familles, pour pallier la fermeture des cantines, dix familles et seize enfants ont bénéficié d’une aide financière spécifique. 24 colis alimentaires ont d’ores et déjà été attribués sous conditions de ressources par l’intermédiaire des associations caritatives pour 19 familles, soit 46 personnes. Par ailleurs, la mairie apporte aussi un soutien dans la réalisation des demandes d’instruction du RSA, d’actualisations Pôle Emploi ou de déclarations CAF. Enfin, le médiateur reste présent pour les situations les plus urgentes ou pour vérifier que les seniors qui ne répondent pas aux appels se portent bien.

La mairie reste en lien avec les associations caritatives, à qui elle va verser de manière anticipée les subventions de fonctionnement annuelles prochainement.

Toute personne isolée ou en difficulté peut contacter le 04 66 90 58 52.

Par ailleurs, l’hôpital de Pont-Saint-Esprit propose du portage de repas pour les personnes isolées au 04 66 33 40 00. Notez qu’un véhicule avec chauffeur transporte les personnes âgées uniquement pour les rendez-vous médicaux et les courses alimentaires de 9h15 à 11 heures. Prise de rendez-vous au 04 66 90 58 52.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité