Actualités

BAGNOLS/CÈZE Des kits sanitaires distribués aux commerçants

La mairie a aussi fait don de 500 masques supplémentaires à la ville de Pont-Saint-Esprit qui les distribue aux commerçants.

Dans ces kits sanitaires, on trouve du gel hydroalcoolique, des masques, des fiches métiers et des documents résumant les aides dont peuvent bénéficier les commerçants. (Marie Meunier / Objectif Gard)

La ville de Bagnols-sur-Cèze a décidé de fournir aux commerçants des kits sanitaires. Il s'agit d'un premier coup de pouce pour aider l'économie locale à redémarrer.

Dedans, on peut trouver un flacon de gel hydroalcoolique, cinq masques en tissu et 10 masques jetables à distribuer aux clients. "On va aussi fournir des fiches métiers c'est-à-dire comment aménager son commerce pour que les gestes barrières et la sécurité sanitaire soit respectée... Et surtout, on va mettre un autre document recueil de toutes les aides possibles qui viennent de l'Europe, de l'État, de la Région, du Département et de l'Agglo... ainsi qu'une feuille complétant avec les aides qu'on peut avoir localement auprès de la mairie", complète Jean-Yves Chapelet, le maire de Bagnols.

Déjà 100 kits sont préparés par les équipes en mairie. Ils seront distribués ce mardi auprès des commerçants. D'autres seront faits en cas de demande, sur le même principe que la distribution de masques à la population. Les masques compris dans les kits ont été réalisés localement. Au total, pour l'ensemble des kits, il en a coûté 10 000 € à la commune.

Les équipes de la Ville sont à pied d'oeuvre pour préparer les 100 premiers kits. Elles doivent remplir les flacons de gel hydroalcooliques un par un. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Pendant la crise, la Ville avait déjà voulu faire travailler le commerce local en achetant des chocolats pour Pâques, des brins de muguet pour le 1er mai... 5 500 masques en tissu de la commune ont aussi été confectionnés localement par des couturières pour les agents de la mairie ou encore pour les commerçants, pour un total de 20 000 €.

"Mais aujourd'hui, dans la crise que l'on vient de gérer, le côté "argent", "rémunération" ou "achat" est passé largement en arrière. Là, notre démarche c'est sécurité sanitaire et il faut que l'économie redémarre, c'est important", atteste le maire. D'ailleurs, cette distribution n'est qu'un premier geste pour aider les commerçants.

Les droits de terrasse pour les bars/restaurants pour les deux mois sont annulés, le système d'aide sur six mois pour les jeunes va être reconduit. "On est en train de travailler sur un dispositif de bons pour acheter local et rapidement. On réfléchit sur la taxe locale des publicités. J'attends le retour mercredi soir. On réfléchit au stationnement payant : est-ce qu'on le maintient ? est-ce qu'on le laisse gratuit ? Ce sont des questions que l'on se pose."

Grâce au don de 500 masques de la part de la ville de Bagnols, la ville de Pont-Saint-Esprit a elle aussi fait une distribution ce mardi auprès des commerçants. (Marie Meunier / Objectif Gard)

En parallèle, la mairie de Bagnols-sur-Cèze a fait un don de 500 masques en tissu à la commune de Pont-Saint-Esprit. Ce mardi matin, l'équipe du service de communication de la ville est allée les distribuer dans les commerces spiripontains. Chaque commerce a bénéficié d'un nombre de masques correspondant au total de personnes en contact avec le public.

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité