Actualité générale.ActualitésSports Gard

FUTSAL L’ancien international algérien Rafik Saïfi signe à l’AS Nîmes Saint-Gilles

Rafik Saïfi et Mohamed Amine Benchemloul (Photo AS Nîmes)

À 45 ans, Rafik Saïfi, ancien international algérien (64 sélections) qui compte 248 matches disputés en Ligue 1, vient de signer à l'AS Nîmes Saint-Gilles. Un club de futsal qui évolue au niveau Occitanie et qui cherche à monter en deuxième division nationale.

Quand on parle de futsal, il faut toujours distinguer les deux fédérations : l'AFF (Association française de futsal) et la FFF (Fédération française de football). C'est à la deuxième que le club de l'AS Nîmes est affilié depuis plusieurs années et évolue au niveau régional en Occitanie. Ces dernières années, le club gardois a buté à plusieurs reprises lors des barrages pour l'accession en deuxième division.

Pour enfin atteindre l'échelon national où évolue notamment le club de Beaucaire, l'AS Nîmes a décidé cet été d'associer le club de Saint-Gilles qui dominait outrageusement les débats dans le championnat élite de l'AFF. "On dépensait beaucoup d'énergie à jouer dans les deux fédérations. Avec Saint-Gilles on a tout gagné donc l'idée c'est que tous les joueurs se concentrent uniquement sur cet objectif de montée. La 3F c'est l'avenir du futsal", explique Mohamed Amine Benchemloul, vice-président et joueur au club.

En plus de ce changement de cap, la direction a aussi recruté de nouveaux éléments. Et parmi eux, et pas des moindres, Rafik Saïfi. Un ancien international algérien qui compte 64 sélections (de 1998 à 2010) et qui a disputé 248 matches en première division sous les maillots de Troyes, Istres, Ajaccio et Lorient. L'attaquant est l'ami d'Abderaouf Zarabi, ancien footballeur professionnel passé les Crocos (2008-2011), car ils se sont côtoyés chez les Fennecs.

Une participation en Coupe du Monde

Associé avec "Abder" dans la gestion du futsal "Univers Soccer", Mohamed a donc fait la connaissance de celui qui a terminé quatrième de la CAN 2010 et qui a participé à la Coupe du Monde, la même année. "Il était déjà dans le coin car il vit à Istres et faisait de temps en temps des futsal avec nous. On lui a proposé et il a adhéré au projet. C'est un sacré renfort !", commente son futur coéquipier. À 45 ans, le 8e meilleur buteur de la sélection algérienne (18 buts) a encore de beaux restes : "c'est un joueur pur de futsal", complète-t-il.

Le ballon d'or algérien de 2008 avait d'ailleurs fait un essai au Nîmes Olympique à l'été 2010 mais sans finalement signer un contrat. Un recrutement de poids pour que l'AS Nîmes Saint-Gilles puisse atteindre ses objectifs. "On a envie d'amener ces deux villes au plus haut niveau", conclut Mohamed Amine Benchemloul. La reprise de l'entraînement est programmée mi-août. En plus du gymnase Vallon, l'équipe va pouvoir aussi jouer ses rencontres à la Halle Georges-Chouleur de Saint-Gilles, récemment rénovée.

Corentin Corger

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité