Société

GARD Les bons reflexes pour ne pas se faire voler son vélo

Dûment immatriculé, votre vélo sera répertorié dans un fichier européen en cas de perte ou de vol Photo (Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

La Direction Départementale de la Sécurité Publique du Gard rappelle quelques conseils pour éviter les vols de vélos.

C’est quand votre bicyclette est stationnée sur la voie publique qu’elle est la plus vulnérable face aux voleurs. Pour éviter une mauvaise surprise, la DDSPG (Direction Départementale de la Sécurité Publique du Gard) conseilles quelques gestes qui sécuriseront un peu plus votre deux-roues adoré.

Pour mettre en échec les individus mal intentionnés, le premier conseil est d’utiliser un point d’attache fixe et solide. Si vous avez un vélo électrique, il vous faut retirer la batterie et la console. Privilégier un antivol de type « U », doublé d’un antivol cadre. Ne pas hésiter de protéger ses équipements avec des cadenas antivol supplémentaires.

Il faut aussi marquer la cadre de son vélo avec le dispositif « Bicycode ». Ce dernier consiste à graver un numéro unique, standardisé et référencé dans un fichier national accessible en ligne sur www.bicycode.org. L’objectif de ce dispositif est de permettre la restitution des vélos volés à leur propriétaire.

Signée entre la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette et le Ministère de l’Intérieur, cette convention est utilisée par les services de police nationale et la gendarmerie. Maintenant que vous en connaissez un rayon sur la sécurisation de votre vélo, ne facilitez pas la tâche aux voleurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité