ActualitésSociété

SAINT-GILLES La Garantie jeunes est lancée !

La Garantie jeunes et sa présentation par le maire de Saint-Gilles, Eddy Valadier, et de David Kugler, représentant de la Mission locale Nîmes métropole (Photo Ville de Saint-Gilles).

Ce dispositif permet, à Saint-Gilles, un accompagnement renforcé en favorisant l’insertion professionnelle et l’acquisition de l’autonomie. Lancée pour la première fois en ville sous l’égide de la Mission locale Nîmes métropole, la Garantie jeunes va accompagner 20 jeunes pendant 12 mois.

La Garantie jeunes est un dispositif d’accompagnement renforcé qui doit permettre aux jeunes, élément moteur du processus, de développer leur "savoir agir". Il doit les amener à se projeter dans une trajectoire professionnelle à court et moyen terme, en nouant des collaborations avec les employeurs leur permettant de construire ou de confirmer un projet professionnel.

" L’objectif, c’est d’aller en entreprise ! On regarde, on apprend et s’il n’y a pas de contrat de travail à la clé, ce n’est pas grave car vous avez 12 mois pour y arriver ", a précisé David Kugler, responsable de la Mission locale de Nîmes métropole, à l’initiative de la démarche. Un dispositif qui existe déjà à Nîmes mais qui est offert pour la première fois aux Saint-Gillois qui n’ont plus à se déplacer.

Dans le confort de la salle Jean-Cazelles récemment rénovée et mise à disposition par la municipalité, les vingt jeunes attendus étaient présents pour les explications de début de formation. " Marjorie et Aurélie, nos accompagnatrices, vont vous aider à ne pas baisser les bras et à respecter vos engagements mais elles n’hésiteront pas à vous appeler le lundi matin pour vous sortir du lit ! "

Des clubs de sport associés

En effet, les équipes savent qu’elles devront travailler par le biais d’ateliers concrets de recherche d'emploi (CV, entretiens d'embauche, stages en entreprise) mais aussi en aidant les jeunes à retrouver une forme de confiance en eux via le sport par exemple, ou encore à adopter un rythme de travail sain avec des rendez-vous réguliers qui obligent à une rigueur de vie certaine. C’est ainsi que les clubs de futsal et de boxe de Saint-Gilles sont intégrés dans le dispositif.

" Vous savez, on a tous un peu galéré avant de trouver un emploi. Alors, ayez confiance en vous, faites preuve de persévérance et de motivation et vous aussi, vous y arriverez ! ", a déclaré le maire, Eddy Valadier, accompagné de son adjointe à l’Économie et l’Emploi, Delphine Perret, pour encourager les jeunes présents.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité