A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mercredi 23 septembre

Laurent Boissier (à gauche) pourrait retrouver Pierrick Valdivia mais au stade du Roudourou (Photo Anthony Maurin).

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

Boissier : verdict ce week-end. Selon nos informations, l'ex-directeur sportif du Nîmes Olympique et actuel adjoint aux Sports de la ville de Nîmes sera rapidement fixé sur son avenir en Bretagne. En effet, ce dimanche, les dirigeants du club guingampais vont rencontrer des proches de Laurent Boissier afin de négocier son arrivée à la direction sportive du club de Ligue 2. Même si la victoire de l'En Avant à Pau (0-1), le week-end dernier, a rebattu les cartes auprès de la direction costarmoricaine.

Moussa Koné s'est contenté de courir ce matin (photo Anthony Maurin)

Deaux et Koné aux soins. Alors qu’il est annoncé au FC Bruges en "Jupiler Pro League" (D1 belge), Kevin Denkey (3 matches, 1 but et 1 passe décisive cette saison) était bel et bien présent à l’entraînement ce matin à la Bastide. L’attaquant togolais de 19 ans est toujours nîmois et il postule pour une place de titulaire dimanche (15h) aux Costières face au Racing Club de Lens. En revanche, le milieu de terrain Lucas Deaux est resté aux soins (douleur au mollet) et l’avant-centre Moussa Koné s’est contenté courir, sans toucher le ballon. Le Sénégalais souffre des ischio-jambiers et il ne devrait pas reprendre l’entraînement complet avant vendredi.

Valls en Suisse. Le milieu de terrain Théo Valls, non prolongé par le Nîmes Olympique cet été, vient de rebondir en Suisse et de s'engager pour trois saisons avec le Servette FC, le club de Genève, éliminé la semaine passée par Reims (0-1) au deuxième tour qualificatif de la Ligue Europa. Arrivé à dix ans chez les Crocos, Théo y a fait toute sa formation avant de devenir professionnel en 2015. En cinq ans, l'ancien numéro 18 a disputé 161 matches (dont 54 de Ligue 1) pour sept buts marqués. Lors de sa signature chez le quatrième du dernier championnat helvète, celui qui a grandi Redessan a déclaré : "Je suis venu pour aider le club avec mon expérience, montrer ce que je sais faire et prendre aussi plus de responsabilités. Quand on a l'appui de tout un club c'est gratifiant et ça va m'aider à réaliser une belle saison." Il passe désormais du rouge au grenat.

Les Alésiens n'ont pas eu un mauvais tirage au sort (Photo OAC)

Alès et Beaucaire épargnés. Le tirage au sort du quatrième tour de la Coupe de France a eu lieu aujourd’hui. Alès et le Stade Beaucairois, deux clubs de N3, ne s’en sortent pas trop mal et ils partiront favoris. Les Cévenols seront opposés au vainqueur de Chusclan (R3) – Nîmes Chemin-Bas (R2) et les Beaucairois accueilleront Frontignan (R1). Les autres matches concernant les clubs gardois : Uzès (R1) – Béziers (N2), Aigues-Mortes (R1) – Lattes (R1), Barjac (D2) ou Pignan (R3) – Castelnau le Crès (R1), Cournonterral (D2) – US du Trèfle (R3), Poulx (D1) – Paulhan-Pézenas (D2) et Nîmes Soleil Levant (R2) – Le Grau du Roi (R3). Les rencontres se joueront les 3 et 4 octobre prochains.

USAM

Guigou et les Nîmois connaissent le règlement en cas d'aggravation de la crise sanitaire (photo USAM)

Le « plan B » de la LNH. La Ligue nationale de handball anticipe une éventuelle détérioration de la situation sanitaire en France. Elle a donc adapté les règlements des compétitions. Il en ressort que le classement de la Lidl-Starligue sera homologué dès lors que 25 journées auront été jouées. À partir de cette première condition, si toutes les équipes n’ont pas disputé le même nombre de rencontres, le classement sera alors établi à la moyenne de points (total de points divisé par le nombre de matches disputés). Si au 21 décembre, les équipes n’ont pas joué 10 rencontres, la compétition évoluera de la manière suivante : phase de poules dès le début du mois de février (4 poules de 4 équipes réparties par tirage au sort dans des pots réalisés en fonction du classement établi au 21 décembre 2020), avec matches aller-retour. Phase finale sous forme de confrontations sur 2 tours. Classement final établi à l’issue de cette phase. Si cette formule alternative ne peut pas aller à son terme, le championnat de Lidl Starligue ne sera pas homologué.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité