Politique

GARD Après les élections Sénatoriales, le candidat Zakaria Moukite pense aux Départementales

Yves Poinsignon, Mimoun Chent et Zakaria Moukite, partisans de Daniel Richard aux dernières élections municipales à Nîmes (Photo Corentin Corger)

Ayant recueillis 31 voix aux Sénatoriales de dimanche, l’Écologiste Libre, plutôt fier de son score, entend présenter des candidats dans tous les cantons aux Départementales de mars prochain. 

L’ancien soutien de Daniel Richard, Zakaria Moukite, s’est lancé dans l’aventure des élections sénatoriales. En conduisant sa liste, il a récolté dimanche soir 31 voix. « C'est un score presque équivalent à celui d'Europe-Écologie-Les Vert en 2014 (36 voix). Pour des nouveaux dans l'échiquier politique, ce n'est pas rien à notre sens », a réagit le candidat. D’autant plus que l’ingénieur territorial l’avoue : « Du fait que nous n'avions pas de logo EELV, ni local ni national comme ils l'avaient en 2014 […], nous n'avons démarché aucun élu. Ni au téléphone ni physiquement et nous n'avons pas non plus fait 6 000 km mais zéro… En clin d'oeil très amical à Vivette qui ne m'en voudra pas. »

Si Écologistes Libres se revendique au-dessus des clivages Droite-Gauche, « nous soutenons que notre candidature à ces Sénatoriales a certainement contribué à la fois à faire gagner Laurent Burgoa et à faire perdre un second siège de sénateur pour la liste de Denis Bouad. » Un résultat, dit-il, qui « n'est pas pour nous déplaire face à une Gauche unis uniquement de part la sémantique ! » Rappelons que la liste de Vivette Lopez est arrivée en tête de neuf voix seulement. 

Du coup, l’ex-tête de liste n’entend pas arrêter la politique. Pour les élections départementales de mars 2021, « nous comptons déployer 23 binômes sur tout le département estampillés Mouvement Écologistes Libres, ni de Droite, ni de Gauche. » Quant aux Régionales, « notre approche sera différente dans la mesure où nous n'aurons pas, en tant que nouveau mouvement née dans le Gard, le temps d'établir une liste uniquement MEL. Des alliances seront donc étudiées. » 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité