Politique

SUD GARD Sitom : une élection du président… sans le président !

Ce soir, en conseil syndical Photo : Coralie Mollaret)

Malade nous dit-on, l'adjoint nîmois Richard Tibérino n'a pu profiter de sa victoire à la présidence du Sitom par 29 voix sur 35. 

« De nombreux Nîmois sont allés faire leurs courses, du coup plusieurs de nos élus sont bloqués ! », a lancé, ce jeudi soir, le président par intérim du Sitom et maire de Générac, Frédéric Touzellier. Si certains ont eu du retard, d'autres n'ont carrément pas pu venir. C'est le cas de Richard Tibérino, adjoint nîmois et principal intéressé de ce conseil syndical puisque celui-ci était pressenti pour prendre la présidence.

Le Sitom est le syndicat en charge de la gestion des ordures ménagères pour le Sud du département. Cette élection est tardive, reconnaît Frédéric Touzellier : « l’ex-président Hervé Giély a démissionné, le directeur aussi il y a deux mois. Nous avons essayé de travailler dans une situation sanitaire qui a bouleversé tout notre fonctionnement. » Avant le vote, le maire de Générac a présenté la candidature de l'élu nîmois, Richard Tibérino. Sur les 35 voix, l'adjoint a récolté 29 votes favorables, 5 blancs et un nul.

Le Républicain a donc été élu, sans vraiment savourer sa victoire...

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Et aussi : Frédéric Touzellier a été élu premier vice-président avec 32 voix sur les 35. 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité