Actualités

BAGNOLS/CÈZE Les travaux de la place du Posterlon avancent bien

Travaux place du Posterlon, à Bagnols. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Débutés il y a deux semaines, les travaux place du Posterlon avancent bien. Le revêtement est coulé ce vendredi. Restera à aménager les containers en avril et à végétaliser le tout début mars. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Il y a deux semaines, ont débuté les travaux de la place du Posterlon. "On va changer le look de cette place", tonne le premier adjoint bagnolais, Maxime Couston. Et la transformation avance bien.

L'espace qui accueille d'ordinaire la terrasse du bar éponyme, encore fermé en cette crise sanitaire, a été élargi. Un tout nouveau revêtement est en train d'être coulé. En même temps que l'angle de la terrasse est agrandi, la chaussée est rétrécie dans le but "de casser la vitesse des voitures", poursuit le premier adjoint. Un nouveau principe que la municipalité tend à généraliser en centre-ville pour laisser la priorité aux piétons et aux cyclistes et ainsi favoriser la mobilité douce.

Au bout de la place, quatre emplacements de stationnement ont été supprimés pour se métamorphoser en espace végétalisé. Des pavés ceindront bientôt la fontaine, qui elle, va changer de système d'alimentation en réceptionnant désormais l'eau de la Mayre. Le premier adjoint tient à ce que la place conserve un espace dédié aux boulistes, qui ont l'habitude de taquiner le cochonnet depuis des années ici.

1,5 million d'euros de budget pour magnifier la place du Posterlon et l'avenue Paul-Langevin

Ce vendredi, le revêtement sera coulé sur la place Bertin-Boissin. Il restera principalement à installer les containers enterrés en avril et à planter les essences dans les espaces verts début mars. Mais le gros sera terminé. Ces travaux menés au Posterlon vont de pair avec ceux de l'avenue Paul-Langevin, qui eux, se dérouleront de janvier à juillet 2021. Au total, c'est un budget de 1,5 million d'euros qui est investi pour refaire ses deux lieux centraux du commerce bagnolais. Bien sûr, en grande partie subventionné par les aides de l’État et de la Région avec l’Action cœur de ville.

Au total quatre entreprises se coordonnent, réparties sur quatre pôles : réseaux humides, éclairage et stationnement intelligent, espaces verts et bien sûr voirie. Dès que le chantier sur Paul-Langevin débutera - soit le 11 janvier - l'avenue passera définitivement en sens unique de circulation. Il faudra attendre ensuite 2022 pour le top départ des travaux à Bertin-Boissin.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité