ActualitésPolitique

CRISE SANITAIRE Denis Bouad plaide pour des mesures adaptées aux problématiques de chaque territoire

L'ancien président du conseil départemental devenu sénateur le 27 septembre 2020, Denis Bouad (Photo : Romain Cura)

Le sénateur gardois Denis Bouad demande au Gouvernement d’adopter une stratégie de lutte contre la propagation du virus qui colle au plus prêt de la situation de chaque département.

La semaine dernière, Denis Bouad interpellait le ministre de la Santé, Olivier Veran, au sujet de la stratégie vaccinale et lui rappelait que ''les élus locaux, les maires, les conseillers départementaux ou encore régionaux ont su s’adapter et répondre aux besoins de leurs administrés ces derniers mois. Ce que l’on dénomme « le bon sens des élus » a pris ici toute sa signification et nul doute que cette proximité serait un réel atout pour amplifier la campagne de vaccination''.

Depuis les annonces du Premier ministre, Jean Castex, lors de la conférence de presse du 14 janvier, "je constate qu’il y a un infléchissement de la part du Gouvernement qui entend associer davantage les collectivités territoriales et plus largement l’ensemble des acteurs de la santé dans nos territoires, enchaîne l'élu. Car sans une vaccination massive et rapide, nous ne sortirons pas de cette crise majeure qui a déjà fait beaucoup de dégâts. Et je serai attentif avec mes collègues du groupe socialiste du Sénat à ce que le Gouvernement tienne effectivement les promesses du calendrier vaccinal."

Après la mise en place du couvre-feu généralisé à l’ensemble du territoire, "dès lors de nombreux élus et citoyens de départements peu impactés par l’épidémie ont vivement réagi à une mesure jugée  "arbitraire". Ce ressentiment est, de mon point, de vue légitime. C’est pourquoi aujourd’hui, je m’inscris dans les propositions portées par Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, qui avance un certain nombre de pistes particulièrement intéressantes pour combiner le contrôle du virus et des mesures justes et adaptées garantes du maintien d’une certaine activité."

Et de rappeler que Carole Delga propose notamment ''de concilier une mesure de solidarité nationale responsable : un confinement généralisé le dimanche, tout en territorialisant les mesures plus restrictives de couvre-feu à 18h et de confinement le week-end entier. Lorsque la circulation du virus est faible, il ne me semble pas cohérent d'imposer des restrictions qui bousculent totalement l'organisation des familles, des salariés.''

"J’adhère pleinement à ces propositions car je souhaite qu’avec une adaptation des mesures à l’échelon départementale, nous puissions à tout prix éviter un confinement total qui serait sans nul doute dramatique, fait savoir le sénateur Bouad. Les élus locaux ne s’opposent pas au Gouvernent. Ils ne sont pas le problème mais sont, sans nul doute, une partie de la solution."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité