Faits Divers

LASALLE Agression du maire : l’auteur présumé peut rentrer chez lui

Le maire de Lasalle, Henri de Latour (Photo d'archives - Tony Duret / Objectif Gard)

Ce vendredi matin, Laurent, un Lassalois de 43 ans, est passé devant le tribunal correctionnel d’Alès pour demander un allègement de son contrôle judiciaire. Ce qu’il a obtenu.

L’examen des faits aura lieu le 4 juin prochain. Mais en attendant cette audience, Laurent, accusé d’outrages envers les gendarmes et d’avoir porté un coup au maire de Lasalle, Henri de Latour, le 11 janvier dernier sur le marché du village, est placé sous contrôle judiciaire. Il avait l’interdiction de se rendre dans la commune et d’entrer en contact avec les victimes.

Ce matin, le quadragénaire est arrivé au tribunal sans masque, c’est d’ailleurs ce qui avait déclenché les faits du 11 janvier dernier. Mais cette fois, le prévenu a présenté à la présidente Amandine Abegg un certificat médical qui l’autorise à ne pas en mettre. Quant aux lunettes noires qu’en revanche il portait, « c’est suite à un accident de moto et un traumatisme crânien », explique-t-il à la juge.

Pour le reste, Laurent, qui vit actuellement dans un camion, a demandé à pouvoir retourner à son domicile afin de s’occuper de ses deux enfants en bas âge. « La mère se retrouve seule avec eux ce qui met en péril l’éducation des enfants. Ce qu’il me faut, c’est m’occuper d’eux », indique-t-il. La procureure, Nathalie Welte, ne voit pas de contre-indication : « Le priver de sa vie de famille, cela me parait disproportionné. Je ne suis pas contre de lever l’interdiction de paraître à Lasalle ».

Le quadragénaire est ravi : « Je vous remercie pour votre honnêteté », lance-t-il à la représentante du ministère public. Son souhait a été suivi par le tribunal qui l’autorise à retourner chez lui, mais à faire en sorte de ne pas croiser le maire ou les gendarmes. « En somme, essayez de vous faire petit », conseille Amandine Abegg.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité