A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 1er mars

Le but de Koné fraîchement entré ! (Photo Anthony Maurin).
Koné s'échappe et nous rappelle qu'il plante quelques buts !(Photo Anthony Maurin).

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques lignes !

Koné Super Sub (*). Même s’il bénéficie d’un contre favorable et de pas mal de chance, Moussa Koné a marqué un but (son troisième de la saison) qui vaut de l’or, hier après-midi contre Nantes. En égalisant face aux Canaris, l’attaquant sénégalais, permet au Nîmes Olympique de ne pas rechuter dans la zone des relégables, mais seulement en position de barragiste. C’est déjà beaucoup. L’ancien joueur du Dynamo Dresde devient le premier Nîmois cette saison a avoir marqué du droit, du gauche et de la tête. Autre particularité de Moussa Koné, il a été 10 fois titulaires et il est entré 12 fois en cours de rencontre et chacun de ses buts a été marqué alors qu’il était remplaçant (Brest, Angers et Nantes). C’était déjà le cas la saison dernière où c’est entrant en seconde période qu’il avait marqué ses deux buts (Nice et Angers). Interrogé à ce sujet, Pascal Plancque, l’entraîneur nîmois répondu avec humour : « Je ne connaissais pas cette statistique. On va donc le faire débuter sur le banc à chaque fois ». L’intéressé ne sera certainement pas d’accord, mais les supporters des Crocodiles veulent bien le voir entrer et marquer à chaque fois Moussa Koné, le super sub.

* Super remplaçant

Deuxième carton jaune pour Miguel... Monsieur Batta voit rouge (Photo Anthony Maurin).

Miguel, le récidiviste. Auteur d’un très bon match, Florian Miguel a été expulsé en fin de rencontre face à Nantes. « C’est un peu difficile à avaler. J’ai eu le bonheur travailler en Angleterre et là-bas, ce genre de duel, épaule contre épaule, n’est pas sifflée. Là non seulement c'est sifflé mais en plus il y a carton jaune. C’est un truc de fou », regrettait le coach nîmois, Pascal Plancque. L’ancien tourangeau a reçu deux carton jaunes synonyme de rouge. C’est la seconde fois que le Crocodile est sanctionné de la sorte cette saison, puisque face à Dijon (défaite 1-3), aux Costières, il avait reçu un rouge direct. En 2019-20 il avait été expulsé à Strasbourg (défaite 4-1) et en 2018-19 à Angers (victoire 4-3). De fait, Florian Miguel sera suspendu pour le déplacement à Nice mercredi.

Montpellier, Nice et Reims en arbitres. Après un mois de février chargé et fructueux (10 points sur 18 possibles), les Crocodiles ont, pour le mois de mars, un programme plus léger mais loin d’être facile. Les Nîmois débuteront avec, après-demain, un déplacement à Nice pour affronter des Aiglons inconstants mais qui restent sur une victoire à Rennes. Après 14 jours de repos, les joueurs de Pascal Plancque recevront le MHSC. Inutile de rappeler les l’importance de ce derby pour les supporters du NO et nul doute que les Héraultais auront à cœur de laver l’affront du match aller (victoire nîmoise 1-0 à la Mosson). En fin c’est un périlleux déplacement à Lille qui attend les Gardois, chez le leader actuel de la Ligue 1. Pas facile du tout ce calendrier surtout quand l’on observe ceux des concurrents pour le maintien. Le programme de Lorient n’est pas plus enviable avec deux déplacement (Montpellier et Nice) et les Merlus auront également un 16e de finale de coupe de France à disputer. Nantes aura l’avantage de recevoir à deux reprises. Tout d’abord Reims, qui reste du six matches sans victoire et surtout Lorient pour un choc entre menacé de relégation. Enfin, Dijon n’aura rien de vraiment compliqué dans son planning, mais les Bourguignons, paraissent pour le moment distancés et plus vraiment dans la course au maintien. Avec toutes ces réjouissances, les Crocodiles vont devoir cravacher pour garder la tête hors de l’eau.

USAM

Sanad et les Nîmois jouent en Suède (USAM Matthieu Metivet_©TheAgency)

Un changement pour la Suède. L’USAM jouera demain, à Kristianstad son dernier match de poule de la Ligue européenne. Pour ce match, qui déterminera à quelle place se classera Nîmes et quel adversaire sera opposé à la Green team pour les huitièmes de finale, le coach Franck Maurice n’a fait qu’un changement dans son groupe. Benjamin Gallego, mis au repos contre Berlin, revient et Baptiste Joblon sort. Le groupe Nîmois sera le suivant : Gouaze, Desbonnets, Vincent, Rebichon, Salou, Dupuy, Tesio, Guigou, Kavticnik, Tobie, Acquevillo , Nieto, Gallego, Joblon, Minel, Hesham et Sanad.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité