Alès-CévennesSantéSports Gard

SAINT-JEAN-DU-PIN Une marche et des randonnées à vélo au profit d’Octobre Rose

L'association Les Amazones mobilisée à chaque édition d'Octobre Rose. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
L'association Les Amazones mobilisée à chaque édition d'Octobre Rose. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Après une 3e édition du trail des Amazones particulièrement fructueuse en février dernier, l'association Pininque se lance pour la toute première fois dans l'organisation des "Promenades de Saint-Jean-du-Pin", une marche et deux randonnées à vélo organisées dans le cadre d'Octobre Rose.

Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Portée par le succès de la 3e édition de son trail qui a fait courir près de 850 participants en février dernier, l'association Les Amazones remet le couvert en prenant à sa charge - pour la toute première fois - l'organisation d'un évènement sportif à l'occasion d'Octobre Rose.

Il s'agira, le 2 octobre prochain, dès 14 heures 30 et au départ du foyer de Saint-Jean-du-Pin, de s'attaquer à l'un des deux parcours à vélo (50 kilomètres ou 85 kilomètres), ou de participer à une marche de 7 kilomètres. Pour celle-ci, Patrick Étienne, président de l'association créée en 2017 en l'honneur de sa belle sœur atteinte d'un cancer, dit ne pas s'être "cassé la tête", en reprenant le même parcours que lors du trail hivernal. "On change juste le sens de rotation", précise-t-il. Et d'enchaîner : "On aurait pu organiser l'événement sur Alès mais c'était plus simple à Saint-Jean-du-Pin. Les gens connaissent le tracé et l'apprécient."

Participer au dépistage du cancer du sein

Habitués à égayer le quotidien des malades du Grand Alès, en proposant des ateliers d'activité physique adaptée aux patients de la Nouvelle clinique Bonnefon, des cadeaux à de nombreux patients à chaque grande occasion (Noël, fête des mères, fête des pères), ou en livrant des goûters tous les mois au service oncologie du centre hospitalier d'Alès, entre autres, Les Amazones misent sur une participation massive pour récolter un maximum de fonds afin de financer leurs actions.

Mais avec l'instauration du pass sanitaire qui s'appliquera à l'évènement, Patrick Étienne navigue à vue. "On ne sait pas trop où on va", admet le président, qui sait déjà que certains bénévoles de l'association devront se muer en contrôleurs du précieux sésame. Or, plus les participants seront nombreux à s'inscrire en déboursant 10 euros, plus les patients du bassin alésien pourront être choyés. "Aussi, on envisage d'utiliser la moitié des fonds récoltés pour faire une action en faveur des femmes atteintes du cancer du sein, car il ne faut pas oublier qu'Octobre Rose est organisé pour soutenir la campagne de sensibilisation au dépistage de cette maladie", resitue Patrick Étienne. Pour l'occasion, plusieurs stands de prévention du cancer devraient d'ailleurs prendre place sous le barnum installé près du foyer.

Corentin Migoule

Devenu un partenaire de confiance de l'association, ChronoGard coorganise l'évènement et assure le recueil des inscriptions sur son site internet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité