Faits DiversGardNîmes

NÎMES Le braqueur au chalumeau arrêté

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA

Trois hommes ont été interpellés mardi matin, dans le département de l'Isère, par les policiers du groupe "vol violence" de la sûreté départementale de Nîmes.

Les enquêteurs nîmois ont multiplié depuis plusieurs mois les investigations pour essayer de "remonter" une équipe spécialisée dans les braquages de magasins de téléphonie. En janvier 2020, un vol à main armée survient en pleine journée, en présence de clients, dans un commerce nîmois avec 120 portables volés. Les trois braqueurs avaient les visages dissimulés et ils étaient armés, un notamment d'un petit chalumeau.

Peu après les faits, la voiture utilisée par les malfaiteurs est retrouvée incendiée dans la capitale gardoise et un véhicule relais est repéré. Ce véhicule va mener les enquêteurs vers le département de l'Isère où semblent vivre la plupart des protagonistes liés à cette affaire.

Quelques mois plus tard, un autre dossier va être joint avec une tentative de braquage, selon le même mode opératoire, d'un autre magasin de téléphonie à Bollène dans le Vaucluse. Lors de cette tentative, une perruque utilisée par un suspect est abandonnée sur place permettant de faire "parler" l'ADN. Les trois hommes arrêtés mardi doivent être déférés ce jeudi afin de connaître la suite judiciaire. Ils nient les faits.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité