Actualités
Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 09.03.2022 - anthony-maurin - 3 min  - vu 592 fois

NÎMES L'Office de Tourisme fait peau neuve

Un crocodile et sa palme qui s'étirent de fenêtre en fenêtre (Photo Anthony Maurin).

L'Office de Tourisme de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Les crocodiles ont le cuir épais mais parfois leur carapace mériterait un petit coup d'entretient. L'Office de Tourisme de Nîmes vient de refaire sa façade.

Comme tous les bâtiments qui sont à deux pas des arènes, l'Office de Tourisme de Nîmes fait sa traditionnelle mue et s'apprête à lancer sa saison. Cette nouvelle devanture se veut être un repère à la fois pour les visiteurs souhaitant, tout comme les 150 000 personnes accueillies en 2019, bénéficier de la connaissance et de l’expertise des conseillers en séjour de Nîmes Tourisme pour profiter au mieux de leur séjour, mais également pour les Nîmois afin de parfaire la connaissance de leur ville.

Julien Plantier, Jean-Paul Fournier et Xavier Douais et la nouvelle devanture Office de Tourisme de Nîmes (Photo Nîmes-Tourisme)

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, Julien Plantier, premier adjoint et Xavier Douais, adjoint au maire délégué au tourisme ont tenu à être présents lors de l’achèvement des travaux et du dévoilement de la nouvelle devanture de l’Office de Tourisme. Afin de s’inscrire harmonieusement dans son contexte patrimonial, cette nouvelle devanture reprend les armoiries de la ville, découpées dans des tôles de laiton patinées, réalisées par un artisan local.

Fière de son passé et d’un patrimoine antique exceptionnellement bien conservé, festive quand arrivent ses ferias, gourmande de sa cuisine aux parfums de garrigue, réputée dans le monde entier grâce aux bulles de la source Perrier proche, Nîmes cultive un art de vivre à la romaine qui n'est pas pour déplaire aux touristes qui viennent visiter la cité des Antonin. Ville d’art et d’histoire, à l’origine de la célèbre toile Denim (comme son nom l'indique) qui sera exportée aux Etats-Unis pour la création des "jeans", Nîmes a été et reste un lieu de villégiature prisé par les écrivains et les artistes.

L'entrée de l'Office de Tourisme (Photo Anthony Maurin).

Petit rappel... Pourquoi un crocodile et une palme ? Tout est en lien avec les armoiries de la ville mais pour les comprendre, il faut revenir aux origines de la cité et voyager en Égypte. En 31 avant J.C, Octave vainc la flotte d’Antoine et de Cléopâtre à la bataille d’Actium (en Grèce) et s’assure le contrôle de l’Empire. Il prend alors le nom d’Auguste. Une pièce de monnaie est frappée à Nîmes pour célébrer la victoire. Une face représente le profil de l'empereur et de son fils adoptif Agrippa et l’autre un crocodile attaché à une palme surmonté d’une branche de laurier, symbolisant la victoire sur l’Egypte.

Face aux arènes qui s'y reflètent, l'OT de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

L’inscription Col Nem, colonie de Nîmes (Nemausus), laisse à penser que les légionnaires victorieux auraient reçu des terres près de Nîmes. En fait, Nîmes était simplement le lieu où les pièces étaient frappées. En 1535, il est demandé à François 1er, alors en passage à Nîmes, d’utiliser le palmier et le crocodile comme armoiries de la ville. Redessinées en 1986 par Philippe Starck, on les trouve partout dans Nîmes, même sur les clous des pavés du centre historique. C'est celui-là qui est "accroché" sur les murs de l'Office de Tourisme.

Pour celles et ceux qui s'y rendront, jetez un oeil sur la belle boutique qui est à l'entrée sur la droite.... Quelques beaux cadeaux locaux et souvenirs à acheter ou à conseiller à tous !

Nîmes Tourisme- Office de Tourisme et Bureau des Congrès, 6 Bd des Arènes- Tel : 04 66 58 38 00 - Accueil 7 jours sur 7. www.nimes-tourisme.com

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais