Culture
Publié il y a 5 mois - Mise à jour le 18.06.2022 - thierry-allard - 2 min  - vu 264 fois

SAZE Le festival change de formule

Représentation des trois organisateurs du festival de Saze : la mairie, Saze art&culture et le Grand Avignon (Photo : Tessa Biscarrat / Objectif Gard)

La commune de Saze réinvente son dixième festival. Après deux années de covid, c’est un nouveau programme « hyper interessant qui est proposé », souligne Yvan Bourelly, maire de Saze.

« C’est un retour à la culture », insiste le maire. Cette année, le festival à Saze se tiendra sur trois jours du 2 au 4 juillet, et non sur la totalité du mois. Présenté comme un « essai » cela devrait « plus ressembler à une configuration de festival ». Stages de danse pour tous les âges, concerts, exposition de photos et spectacles sont attendus. La mairie a fait le choix pour cette dixième édition « de la gratuité des spectacles », il n’y aura que « la buvette et la restauration de payantes », affirme Yvan Bourelly. Ce choix s’applique sur tous les spectacles de ce festival et non sur ceux du festival d’Avignon qui, eux, restent payants. 

À trois c’est mieux

L’envers du décor change aussi, la commune n’est pas la seule à participer à cet événement. La nouvelle association Saze Art&culture, présidée par George Bel ancien maire de la ville, participe activement aux festivités. Cette dernière tiendra la buvette, « c’est un partenariat entre la commune et l’association », confirme Yvan Bourelly. Grâce à cette relation, le Grand Avignon participe financièrement pour la première fois au festival. « C’est la plus grande subvention de spectacle vivant donnée par le grand Avignon », affirme Philippe Inderbitzin, vice-président délégué à l’attractivité touristique du Grand Avignon. C’est pour la communauté d’agglomération une manière « de mettre en avant sur son territoire le côté artistique », explique le vice-président de l’Agglo.

Après le festival à Saze 

Les artistes des festivités sazaines ne sont pas les seuls à profiter des lieux de spectacle, le festival d’Avignon propose une représentation de « L’Orée du bois », une pièce de théâtre de Pierre Yves Chapelain, au château de Saze. « Le but de ce festival en itinérance c’est de permettre aux gens des villages de venir au théâtre sans aller sur Avignon », soutient Jacqueline Touranche, première adjointe au maire. Elle espère aussi « travailler avec Villeneuve en scène en octobre qui veut faire des itinérances sur les communes ». 

Tessa Biscarrat

Thierry Allard

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais