Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 06.11.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 1178 fois

CORNILLON Première école gardoise où est passée la flamme sc'olympique

flamme sc'olympique cornillon jeux olympiques

L'école de Cornillon est la première du Gard à avoir accueilli la flamme sc'olympique. 

- photo Marie Meunier

La flamme olympique ne passera pas par le Gard. Mais toute cette semaine, les élèves du département se transmettront la flamme sc'olympique. La classe de grande section/CP de l'école de Cornillon est la première du département à l'avoir accueillie. 

flamme sc'olympique cornillon
Les élèves ont revêtu des capes aux couleurs des 5 anneaux olympiques.  • photo Marie Meunier

L'initiative de la flamme sc'olympique a été lancée par une enseignante sur Facebook l'été dernier et elle a séduit d'autres professeurs qui ont adhéré au projet. Deux torches en papiers colorés sont parties de Marseille le 9 octobre et vont traverser environ 500 établissements de France pour rejoindre Paris en juin ou juillet 2024 pour le début des Jeux Olympiques.

Une torche passe par l'Est, l'autre par l'Ouest. Après avoir fait étape par les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, c'est au tour du Gard d'accueillir la flamme cette semaine. En ce matin de rentrée, elle est passée en premier par les mains des écoliers de Cornillon, un petit village du Gard rhodanien. Le seul du canton à participer à l'opération. Les 24 enfants en grande section et CP de Anne-Lise Martinez avaient préparé tout un cérémonial dans le parc Saint-Nabor, avec un passage de relais et un poème pour fêter l'événement. Ils avaient tout préparé avant les vacances de la Toussaint et ont su parfaitement le reproduire le jour J.

Une rencontre avec Marie-José Bazin qui a participé aux JO de 1988

Les élèves avaient revêtu un pardessus de la couleur d'un des cinq anneaux, emblématiques des Jeux Olympiques. Ils ont reproduit ce symbole avec des cerceaux. Ce lundi, la flamme a fait escale par les écoles de Remoulins et de Saze. Elle ira ensuite à Bellegarde, Nîmes, Saint-Mamert, Saint-Geniès-de-Malgoirès, Sauzet, Alès, Sommières et Aspères, avant de rejoindre l'Hérault. C'est Delphine, professeure des écoles à mi-temps à Bellegarde, qui assure le transport de la flamme entre les différentes communes du Gard. 

flamme sc'olympique cornillon école
La flamme sc'olympique va circuler d'école en école pour atteindre Paris en juin ou juillet 2024 pour le début des Jeux Olympiques.  • photo Marie Meunier

Le projet de la flamme sc'olympique a de suite séduit Anne-Lise Martinez, enseignante depuis 19 ans à Cornillon. "C'est un événement qui n'est pas officiel. Mais il collait bien avec notre projet de l'année en classe : le tour du monde des recherches sur les sports olympiques. On a travaillé beaucoup sur la Coupe du monde de rugby aussi", explique l'enseignante. 

marie josé bazin flamme sc'olympique cornillon école
Pendant la cérémonie, un élève a transmis la torche à Marie-José Bazin, archère qui a participé aux Jeux Olympiques de Séoul, en 1988. • photo Marie Meunier

Ses élèves ont eu la chance de rencontrer ce lundi matin, Marie-José Bazin. Cette archère, qui habite à côté à Saint-André-de-Roquepertuis, a participé aux Jeux Olympiques de Séoul, en 1988. Elle a raconté son expérience aux enfants et a même participé à leur cérémonie de la flamme sc'olympique. Avant que la torche ne reparte, la classe de Cornillon y a accroché un petit mot pour parler du village. Toutes les écoles traversées font de même afin de permettre à tous les participants de découvrir la France autrement.

Marie Meunier

Éducation

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio