Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 26.02.2024 - Anthony Maurin - 2 min  - vu 395 fois

GARD Pourquoi ne pas devenir bénévole pour Monalisa ?

Monalisa-Gard (Photo Monalisa)

Monalisa-Gard (Photo Monalisa)

Monalisa a soutenu la création de 66 coopérations départementales et 850 équipes de citoyens bénévoles.

Monalisa-Gard (Photo Monalisa)
Monalisa-Gard (Photo Monalisa)

Monalisa n'a presque rien à voir avec le grand Leonardo, mais dans le fond du fond elle reste une rareté sociétale. En fait, Monalisa est une démarche exemplaire et collaborative d’intérêt général née de la réflexion lancée en 2012 par Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’autonomie autour de l’isolement des âgés. Une trentaine d’organisations réunies dans un groupe de travail animé par Jean-François Serres, alors délégué général des petits frères des Pauvres, avait préconisé dans un rapport une « mobilisation » avec et pour les personnes âgées.

En effet, cette structure rassemble depuis 2014 un collectif qui fait cause commune contre l'isolement social des personnes âgées à travers un partenariat inédit entre la société civile et la puissance publique. Cette feuille de route concrétise aussi l’alliance des professionnels et des bénévoles pour lutter contre la solitude subie par 1,5 million de personnes âgées. D’autres facteurs sont vecteurs d’isolement, la perte du conjoint, les problèmes de santé, l’éloignement familial, le faible niveau de ressources, les conditions d’habitat, la perte de reconnaissance sociale. L’isolement des personnes âgées est souvent l’élément déclencheur de la perte d’autonomie et de l’entrée en établissement.

Monalisa-Gard (Photo Anthony Maurin)IMG_8363
Monalisa-Gard (Photo Anthony Maurin)IMG_8363

En 2021, en France, deux millions de personnes âgées de 60 ans et plus sont en situation d'isolement relationnel, il faut continuer l’effort. Une équipe citoyenne Monalisa est composée de citoyens bénévoles qui s'associent pour agir ensemble contre la solitude et l'isolement social des personnes âgées dans leur quartier, ville ou village, soutenue par un dispositif soit associatif, soit institutionnel.

Les personnes âgées font pourtant partie de la vie quotidienne des Français Photo Anthony Maurin).

Elle incarne, sur le terrain, les valeurs défendues par la « charte Monalisa » dont elle est signataire et qui est le préalable incontournable de sa mise en place. Ainsi, une équipe citoyenne accompagne les personnes âgées souffrant de solitude quel que soit leur lieu de vie : domicile privé, résidence autonomie, maison en partage, EHPAD, unité de soins longue durée….

Le territoire d'action de l'équipe citoyenne Monalisa est défini par les bénévoles de l'équipe. Il peut être un quartier, un village, une ville, une agglomération. Les bénévoles d'une équipe citoyenne sont invités à participer aux formations socles (ou initiales) organisées par la coopération gardoise.

Élément essentiel de la démarche bénévole, la formation doit permettre à chacun d'adhérer aux valeurs définies par ladite charte, connaître le cadre de son action, le fonctionnement de son équipe et de la coopération départementale et de pouvoir agir auprès des personnes âgées isolées en toute sécurité.

Les objectifs de cette formation socle, assurée gratuitement par des organismes agréés sont multiples. D’abord il s’agit de renforcer le savoir-faire, le savoir être, d’intégrer le cadre, le fonctionnement de Monalisa ainsi que celui de l'équipe citoyenne. Le but de la manœuvre est de connaître les notions de vieillissement physique et psychique ainsi que les bases de la relation d'accompagnement.

Plus de renseignements au 07 68 79 20 59 ou sur monalisa.gard@gmail.com ou sur le site web www.monalisagard.com.

Anthony Maurin

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio