Gard
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 02.08.2021 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 842 fois

NÎMES Jour du dépassement : les écologistes appellent à agir

Sibylle Jannekeyn, secrétaire du groupe EELV Nîmes (Photo : Coralie Mollaret)

Le 29 juillet a marqué le jour où l’humanité a consommé l’ensemble des ressources de la planète. Les écologistes nîmois appellent à agir pour réduire notre emprunte carbone.

« Avec notre consommation actuelle, il faudrait 1,7 Terre pour subvenir aux besoins de la population mondiale », s'alarment les écologistes de Nîmes. Le 29 juillet a marqué le « jour du dépassement », selon lONG américaine Global Footprint Network. Le « dépassement » se produit lorsque la pression humaine dépasse les capacités de régénération de nos écosystèmes naturels.

L'an dernier, « cette date avait été reportée d’un mois l’année dernière, soit le 22 août en raison du ralentissement de l’économie mondiale lié à la crise sanitaire», rappellent les écologistes,« mais avec le retour de la croissance et la sortie progressive du confinement, le jour du dépassement de la Terre continue son inexorable avancée et revient à son niveau de 2019. »

Toujours selon les écologistes, « le gouvernement continue à ne tirer aucun enseignement de la crise climatique que nous traversons. » Et de citer en exemple : «  la faiblesse de la loi Climat, qui vient d’être définitivement adoptée. Pourtant, des leviers d’action existent : isoler les bâtiments, produire et se nourrir localement, développer les énergies renouvelables, encourager les modes de déplacement doux ou collectifs… » Un combat à mener à tous les niveaux. 

Coralie Mollaret

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais