Politique
Publié il y a 10 ans - Mise à jour le 17.03.2012 - stephanie-marin - 1 min  - vu 60 fois

DEUX VISITES EN TROIS MOIS, JEAN-MARIE LE PEN DE RETOUR À NÎMES

La ville de Nîmes aurait-elle tapé dans l’œil de Jean-Marie Le Pen. Deux mois après une première visite pour annoncer le lancement de la campagne de sa "digne" héritière au trône du Front national, le Président d'Honneur du parti d'extrême droite et Député européen revient à Nîmes. De quoi faire parler à nouveau, ça tombe bien, tout est bon à prendre à un mois du premier tour de la Présidentielle, auquel Marine Le Pen participera finalement après quelques semaines de course à la rame pour obtenir ses 500 signatures. On a bien cru que la candidate FN ne passerait pas la ligne d'arrivée.
Ironie mise à part, Jean-Marie Le Pen sera donc à Nîmes le vendredi 23 mars, en fin de journée pour inaugurer la permanence de campagne législative installée au 6 square de Bouquerie, de Julien Sanchez, Conseiller régional de Languedoc-Roussillon, Candidat aux élections législatives dans la 1ere circonscription du Gard.
Et ce n'est pas une journée, mais deux que le Président d'Honneur du FN passera à Nîmes puisque le dimanche 24 mars, il répondra à l'invitation de L'USDIFRA (Union Syndicale de Défense des Intérêts des Français Repliés d'Algérie) lancée à tous les candidats à l'élection présidentielle ou à leurs représentants pour passer leur Grand Oral devant la Communauté rapatriée à l'Hôtel Holiday Inn (Nîmes Ouest). Et puis, dans l'après-midi, il participera, accompagné de plusieurs élus du Front National, à la manifestation d'envergure nationale "Nos voix pour les animaux" avenue Feuchères à Nîmes. Tout est bon à prendre !
Stéphanie Marin

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais