Publié il y a 1 an - Mise à jour le 14.04.2023 - Tony Duret - 1 min  - vu 230 fois

ÉDITORIAL Réforme des retraites : c’est le grand jour !

Ce vendredi 14 avril, le Conseil constitutionnel va rendre sa décision concernant la réforme des retraites.

Depuis des semaines, et hier encore à l’occasion de la douzième journée de mobilisation, des milliers de Français ont défilé dans les rues pour manifester contre la réforme des retraites. Un mouvement qui s’est certes essoufflé sur le terrain, mais manifestement pas dans les esprits tant l’attente du verdict du Conseil constitutionnel est grande. Ce vendredi, les neuf Sages vont décider de l’avenir de la réforme. Plusieurs options se dégagent : soit en la censurant complètement - autant dire un camouflet pour le Président Macron et son Gouvernement -, soit tout l’inverse en la validant sans retouche. C’est toutefois l’entre-deux, le scénario de la non-conformité partielle du texte qui semble privilégié. Hier, dans les rues gardoises, les manifestants semblaient divisés sur l’issue. Le syndicaliste CGT alésien, Alain Martin, ne se « fait pas trop d’illusions quand on voit qu’il (le Conseil constitutionnel, NDLR) est composé de deux anciens ministres d’Emmanuel Macron ». Alors que l’élu nîmois François Seguy, lui, pense qu’il y a « assez d’éléments pour que la réforme ne passe pas ». Si les avis sont partagés sur le sort de cette réforme, ils le sont en revanche beaucoup moins sur le sort des manifestants. Le son de cloche est quasi unanime : la mobilisation se poursuivra… quoi qu’il en coûte.

Tony Duret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio