Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 29.03.2022 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 13483 fois

PRÉSIDENTIELLE Le maire de Marguerittes propose son parrainage aux candidats

Le nouveau maire de Marguerittes, Rémi Nicolas (Photo : Coralie Mollaret)

Élu aux dernières élections municipales de 2020, Rémi Nicolas estime qu’il est « irresponsable pour les élus de ne pas exercer leur droit de parrainage ». 

Rémi Nicolas n’a pas l'intention de voter pour Jean-Luc Mélenchon, ni pour Marine Le Pen et encore moins pour Éric Zemmour. Toutefois, « ces candidats ont une représentativité sur le territoire. Ils doivent être sur la ligne de départ de l'élection présidentielle ». Seulement aujourd’hui, ces prétendants à l’Élysée n’ont pas recueilli leurs 500 signatures, condition sine qua non pour se présenter au premier tour, le 10 avril. Sachant que la date limite du dépôt des signatures a été fixée par le Conseil constitutionnel au 4 mars. 

Pour ne pas avoir à choisir pour tel ou tel candidat, Rémi Nicolas s’est inscrit sur la plateforme Notre Démocratie. Mise en place par François Bayrou, ce collectif vise à rassembler les signatures des maires « pour les redistribuer ensuite aux candidats », explique Rémi Nicolas qui « attend encore de voir comment ça va s’organiser. J’ai cru comprendre que c’est le collectif qui attribuerait les parrainages ». 

Le Marguerittois rappelle que son parrainage «ne sera pas un soutien mais une signature, sans la moindre conviction politique ». Et d'appeler à réformer le système de qualification pour la Présidentielle : « Aujourd'hui, sur les 40 000 élus qui peuvent parrainer, plus de 30 000 ont décidé de ne pas le faire. C’est énorme ! »

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio