Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 02.08.2023 - Marie Meunier et Sacha Virga - 5 min  - vu 498 fois

FAIT DU JOUR Comment prémunir nos animaux des chaleurs de l'été ?

douche cheval ballade val de cèze été

Une bonne douche pour se rafraîchir...

- photo Marie Meunier

Si nous humains souffrons des fortes chaleurs l'été, c'est aussi le cas des animaux. Qu'est-ce que l'on peut faire pour les protéger ? Quels sont les bons conseils à suivre ? Et surtout, quand faut-il s'inquiéter ?

Il ne faut pas perdre de vue que "l'hyperthermie, cela peut être dangereux chez les animaux", alerte le Dr David Gilles, vétérinaire depuis 25 ans à la clinique de la Croix bleue à Bagnols-sur-Cèze. L'été, il reçoit régulièrement des animaux victimes de coups de chaud. Cela peut arriver lorsque les propriétaires voyagent en voiture et ne font pas de pause. Ou quand on laisse un animal dans la voiture, même quelques instants.

vétérinaire david gilles bagnols croix bleue
Le Dr David Gilles est vétérinaire depuis 25 ans à la clinique La Croix bleue à Bagnols-sur-Cèze.  • photo Marie Meunier

Cela peut avoir des conséquences dramatiques : "S'il fait 26°C dehors, la température dans l'habitacle monte à 38°C au bout de 10 minutes, puis à 47°C au bout de 20 minutes. Et s'il fait 32°C à l'extérieur, cela va monter à 44°C au bout de 10 minutes et à 53°C au bout de 20 minutes", avance le vétérinaire bagnolais. Même les vitres semi-ouvertes ne suffisent pas à ventiler l'intérieur du véhicule. "Un quart d'heure, ça ne parait rien mais en fonction de l'âge et de la race du chien, cela peut être catastrophique", insiste le Dr David Gilles. 

Ces températures sont difficilement supportables, d'autant que les chats et les chiens transpirent peu et ont donc du mal à réguler leur température corporelle. "La seule façon qu'ils ont de transpirer, c'est par les coussinets et en haletant. Mais un animal qui halète dans une voiture fermée peut vite consommer tout l'oxygène et ne respirer que du CO2..." sensibilise le Dr David Gilles. 

"Les conséquences graves peuvent mettre jusqu'à 48h à s'installer"

En cas de coup de chaud, le vétérinaire préconise de refroidir doucement l'animal à l'eau froide (mais pas très froide, ni avec des glaçons qui peuvent causer de la vasoconstriction, ndlr) et de l'amener quoi qu'il en soit chez le vétérinaire. Car il peut survenir des complications comme une décompensation, une hémorragie... : "Les conséquences graves peuvent mettre jusqu'à 48h à s'installer. Si un chien a plus de 41,5°C de température, il peut avoir des séquelles irréversibles. À plus de 42°C, c'est mortel." En général, la clinique bagnolaise garde les animaux au moins 48h sous surveillance avec oxygénation et perfusion. 

Il faut donc veiller à ce que nos compagnons à quatre pattes ne souffrent jamais de déshydratation. Pour les refroidir, le vétérinaire conseille aussi la serviette mouillée sur la nuque et le ventre, le brumisateur ou même les nouveaux tapis rafraîchissants "qui sont très intéressants et favorisent la thermorégulation." Pour les sorties, il vaut mieux opter pour le matin tôt et le soir, et éviter de jouer au soleil. Le bitume chaud peut brûler les coussinets des animaux : "Le seuil de douleur chez un chien est beaucoup plus haut que le nôtre. Quand il va montrer qu'il a mal, il sera déjà bien brûlé."

"Les chiens n'ont pas de chaussures comme nous"

C'est un conseil que l'on applique au pied de la lettre à l'élevage de la Forêt de Miss Purple à Nîmes. Pour ses pensionnaires huskys, la cofondatrice Odile Contassot privilégie les endroits frais, les coins d'ombre et fait très attention aux coussinets de ses pensionnaires : "Les chiens n'ont pas de chaussures comme nous, si le sol est brûlant, il ne faut pas les faire marcher dessus."

Elle ajoute : "Il est préconisé d'installer une petite baignoire, un petit coquillage pour les enfants ou autre bassin pour qu'ils puissent se tremper, surtout au niveau des pattes et du ventre parce qu'ils se rafraîchissent par-là."

Mais il peut s'avérer compliqué de prémunir les animaux des dangers de la chaleur quand ils sont nombreux. Depuis le début de l'année, la SPA annonce dans les colonnes de plusieurs de nos confrères, une augmentation conséquente des abandons. Cela entraîne donc une surpopulation dans les refuges : "On est obligé de pousser les murs, on est souvent sollicité pour recueillir des petits chatons abandonnés", déplore Élisabeth Bres, membre du refuge "Les Chatgabonds" à Saint-Anastasie. Elle accueille souvent des chats chez elle. Pour soulager ces petites bêtes, elle change régulièrement les bassines d'eau et aère en ouvrant les fenêtres la nuit pour que les animaux ne se sentent pas mal. 

Des glaces à la viande et des smoothies

Au-delà de tous ces gestes, il existe désormais des aliments et des jouets très rafraichissants pour les chiens et chats. Fiona Emanuel en propose sur son site Internet et dans sa boutique Kimo Pet qu'elle a ouvert à Boisset-et-Gaujac depuis deux mois. Plutôt tournés vers la dépense mentale, les accessoires à la vente sont pour certains très utiles au moment des grandes chaleurs. "Il y a des jouets qui se mettent au congélateur et qu'on peut remplir avec de la pâtée ou des fruits mixés. Les jouets sont conçus pour conserver le frais un maximum de temps et que les chats ou les chiens lèchent", explique Fiona Emanuel. 

glace à la viande chien animaux
Les glaces à la viande font partie des meilleures ventes du moment à la boutique Kimo Pet.  • photo Kimo Pet

La jeune entrepreneuse gardoise a aussi mis au point des kits de glace, qui rencontre un grand succès en ce moment : "On dispose d'un moule en forme de "patte" et de farine 100% viande, sans aucun additif ou conservateur. Il suffit de mélanger la farine et l'eau puis de mettre au congélateur pour obtenir une glace pour chien ou chat. Il y a plusieurs saveurs : boeuf, canard, agneau, lapin et des viandes plus exotiques pour les chiens qui ont des intolérances alimentaires avec du kangourou ou du cerf." Elle vend aussi des smoothies à base de viande diluée dans de l'eau d'une marque allemande, emballés dans des petites bouteilles en verre. On peut les mettre au frigo pour un effet réfrigérant.

"Avec les chaleurs qu'il fait en été, il faut pouvoir les aider à se réguler. Nous c'est facile, on a chaud, on enlève nos vêtements, on se met sous la clim. Mais le chien n'a pas forcément cette notion-là", raisonne Fiona Emanuel. Certaines races souffrent encore plus par leurs caractéristiques. On pense notamment aux bouledogues qui ont déjà du mal à respirer en temps normal.

Pour les chevaux, c'est baignade dans la Cèze et douche tous les jours

Si les chats, les chiens et les NAC (nouveaux animaux de compagnie) sont sensibles à la chaleur, les chevaux aussi. À la "Ballade du val de Cèze", à Goudargues, on fait particulièrement attention au bien-être des équidés pendant l'été. Tous les parcs sont équipés d'abreuvoirs automatiques afin que la cavalerie de 35 chevaux ne manque jamais d'eau. C'est primordial sachant que ces animaux peuvent en boire 20 et 40 litres par jour. Dans chaque paddock, il y a au moins une zone ombragée où ils peuvent chercher la fraîcheur. Et les chevaux sont douchés tous les jours. 

douche cheval ballade val de cèze été
Une bonne douche pour se rafraîchir... • photo Marie Meunier

Mais l'été, c'est la période faste de la structure équestre qui peut accueillir jusqu'à une trentaine de personnes par jour pour des balades. Alors l'écurie s'organise pour éviter les heures les plus chaudes de la journée. Un coup de chaud peut vite arriver. Le départ des balades se font à 9h30, 16h et 18h. Entre, les chevaux restent au pré et chaque monture ne fait jamais plus de deux sorties par jour. "On fait attention. Certains sont plus fatigués, certains sont moins jeunes, alors on adapte pour chaque cheval", atteste David Mentigny, le cogérant de "La Ballade du Val de Cèze". 

Mais le gros point fort, c'est la proximité de la rivière. À 15-20 minutes à peine de l'écurie. C'est un passage obligé avant chaque balade pour être au frais. Chevaux et cavaliers ont plaisir à s'y baigner. Il y a même un endroit assez profond où il est possible de nager avec sa monture. "C'est compliqué de les sortir de l'eau, ils adorent ça", concède le cogérant. La chaleur pompe beaucoup d'énergie chez ses animaux, c'est pourquoi ils ont du foin à volonté l'été. Ils ont droit à une ration de granulés après chaque balade et même à des électrolytes, riches en sels minéraux. 

Marie Meunier et Sacha Virga

Société

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio