PolitiquePolitique.

CANTONALES 2011 A NÎMES : LAURENT BURGOA, ADJOINT AU MAIRE DE NÎMES DÉNONCE L’AFFICHAGE « SAUVAGE » DU CANDIDAT FRONT DE GAUCHE …

Laurent Burgoa, Adjoint au Maire de Nimes et Candidat aux Cantonales sur Nimes 4 dénonçe par communiqué transmis à www.objectifgard.com l'affichage sauvage d'un des candidats lors des élections cantonales sur Nimes 4.

www.objectifgard.com vous propose de découvrir ce communiqué :

"Qui dit campagne électorale, dit affichage…. Certes, il est une expression démocratique mais le Code électoral encadre l'utilisation de ce « média ».

Au-delà du strict respect de la Loi auquel je suis très attaché, je déplore l'affichage sauvage que pratique le candidat du Front de Gauche, Denis Mercier, en collant ses affiches de campagne sur du mobilier urbain, des poubelles, des façades d'immeuble, des arbres…

Cette pratique illicite porte atteinte à notre environnement et à notre cadre de vie.

Faire une campagne électorale propre, en ne faisant pas d'affichage sauvage, est un vœu que j'ai formulé dans un courrier adressé aux différents candidats, il y a de cela plusieurs mois ; mais aucun candidat sollicité n'a daigné me répondre directement pour s'engager à ne pas recourir à l'affichage sauvage.

Je regrette le dédain de la Loi de Monsieur MERCIER, qui se dédouane de toute obligation de respecter l'environnement et le cadre de vie de nos concitoyens.

Les affiches collées n'importe où polluent les quartiers du Canton et de nombreux habitants m'ont fait part de leur mécontentement ; Cette incivilité a aussi pour conséquence de donner une surcharge de travail aux agents en charge de la propreté de la ville. C'est le même D. Mercier qui ne se prive pas de clamer, dans sa propagande électorale, que mon action au sein de l'équipe municipale est néfaste pour le quotidien des habitants….

Monsieur MERCIER est un colleur sauvage ; je lui demande de stopper sa promotion électorale sur les murs et les arbres du 4ème Canton ; il dispose d'espaces réservés, garants de la liberté d'expression.

Et s'il avait le culot de rétorquer : tant qu'il y aura des arbres.. lui qui s'érige en grand défenseur de la nature, je lui répondrais : que l'action écologique au quotidien, qui est son slogan politique, commence par le simple respect de l'environnement dont les arbres, en toutes circonstances."

Laurent Burgoa, candidat aux élections cantonales sur le 4ème Canton de Nîmes.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité