EconomieEconomie.

FOURNÈS : Le village de marques reçoit un avis défavorable de la CCI de Nîmes

En sa qualité de « Personne Publique Associée », la CCI de Nîmes a été consultée par la Mairie de Fournès, dans le cadre de la procédure d’urbanisme réglementaire pour la création d’un village de marques à proximité de l’échangeur A9 de Remoulins. A une semaine de l’examen conjoint des PPA par la Mairie de Fournès, Henry Douais a consulté ses élus afin de rendre un avis cohérent avec la stratégie engagée par la CCI de Nîmes et sa vision du développement du territoire.

Réunie ce mercredi 13 juin, la CCI de Nîmes s’est prononcée, à l'unanimité, en défaveur du projet économique de grande ampleur sur la zone dite la Pale. Un projet qui consiste en la création d’un village de marques touristique sur une surface d’une quinzaine d’hectares. Le concept est la vente de produits hors cours ou de saisons antérieures à prix minorée de 30%. Cela concerne essentiellement le secteur de l’habillement. Et après avoir examiné le dossier avec minutie, les élus ont conclu que l’intérêt général de ce projet n’était pas démontré.

Cette analyse est en complète cohérence avec, par ailleurs, la vision de la CCI de Nîmes en matière de développement du commerce et du tourisme : le président Douais, "attaché à la complémentarité entre patrimoine touristique et offre commerciale" souhaite rester vigilant sur la nécessité de ne pas voir des flux de touristes détournés des composantes fondamentales qu’offre le territoire, tant dans le domaine de la Romanité, du tourisme vert, qu’au niveau du littoral.


1 commentaire sur “FOURNÈS : Le village de marques reçoit un avis défavorable de la CCI de Nîmes”

  1. Bonjour. Peut-on toujours tout refuser. Tout bloquer, alors que la situation en france est grave et ce n’est pas fini. Des licenciements sont encore à prévoir . Justement, apportons aux étrangers qui visitent la région un village de marques moderne, avec une structure se fondant certainement dans le paysage. Des emplois à venir pour tous les jeunes qui attendent. Je crois que les commerçants de la région ne vont être lésés, puisque vous aurez non seulement la population locale, les curieux du village de marque et les étangers au pays qui seront toujours présents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité