Economie

TOURISME Le Pont du Gard en tournée en France et à l’international !

Pont du Gard/ Photo D.R/C.M
Pont du Gard/ Photo D.R/C.M

C’est la rentrée pour le Pont du Gard, qui est en tournée un peu partout en France et à l’étranger pour participer à des salons et partir à la rencontre des professionnels du tourisme.

Jusqu’au mois de mars 2014, les équipes commerciales de l'Etablissement Public du Pont du Gard sont en tournée dans le monde pour assurer la promotion de la destination Pont du Gard. Depuis le mois de septembre, pour démarcher les professionnels internationaux du tourisme, tours-opérators, autocaristes étrangers,…, ils ont déjà parcouru plus de 50 000 km, presque plus d'une fois le tour de la terre.

Une tournée qui a démarré par l'Inde, puis la Corée, la Russie et le Brésil et qui se terminera par les USA, le Japon, Taïwan et la Chine, des marchés porteurs, à fort potentiel de développement touristique.

Après le salon Réunir qui s’est tenu à Paris les 19 et 20 septembre, le Pont du Gard était présent au Salon du mariage à Nîmes les 12 et 13 octobre derniers pour promouvoir cette activité souvent méconnue du grand public. Le site du Pont du Gard se prête en effet magnifiquement à l'organisation de mariages, avec des espaces en extérieur sublimes face au Pont, une salle de réception et des services à la carte.

Le Site du Pont du Gard était également présent au salon événementiel des groupes qui s’est tenu au Palais des Congrès de la Grande Motte les 17 et 18 octobre 2013 pour présenter son offre séminaires/congrès, dont l'atout majeur est de proposer des équipements qualitatifs et high-tech dans un lieu Patrimoine mondial, symbole de force, de génie de l'homme et de prouesse technique.

 

PALMARES DES NATIONALITES SUR LE SITE : Japon - USA - Allemagne - Taïwan/Chine - Europe de l’Est - Asie du Sud Est - Brésil

CHIFFRES : 

GROUPES ADULTES : 6200 groupes adultes ont été accueillis en 2012 contre 5500 en 2011, soit une progression de 12%.

GROUPES SCOLAIRES : Le site du Pont du Gard a accueilli 66.000 scolaires en 2012. Soit une progression de 35% par rapport à 2011.

Il est depuis plus de 12 ans la 1ère destination scolaire du Languedoc-Roussillon.

Publicité
Publicité
Publicité

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

3 commentaires

  1. … »Patrimoine mondial, symbole de force, de génie de l’homme et de prouesse technique. »…

    Il y a même, à l’EPCC, des petits génies qui ont concocté un péage pour piéton dans le but d’interdire aux touristes de voire le Pont du Gard sans payer… une vraie prouesse technique qui consiste à privatiser le domaine public en oubliant le service public !

    Cà mérite bien une tournée pour promouvoir cette belle et novatrice initiative que le monde entier nous envie déjà !

  2. C’est dur que si c’est gratuit pour le monde entier comme le réclame des hurluberlus à Castllon et REMOULINS tout ce travail est foutu les emplois et les retombées économiques pour le Gzrd aussi Jalate vitembal la centrale d’Aramon en difficultés Le pont du Gard qui marche bien alors il faut le saborder Mais que font les élus ?

    1. Pourquoi se croire obligé d’utiliser des arguments pour le moins douteux dans le but de défendre le péage piéton inventé par un ou plusieurs petits comptables obtus ?

      Ce qui est demandé ( http://s411642047.onlinehome.fr/pdgp/spip.php?breve31 ) c’est juste le rétablissement de l’accès libre pour les piétons désireux de VOIRE le Pont du Gard et non la gratuité pour tout et notamment pour l’accès aux espaces musées !
      Ce n’est pas en faisant payer les pauvres piétons que le déficit de l’EPCC sera résorbé et ce n’est pas en annulant cette mesure idiote et contre-productive que le Pont du Gard s’écroulera…

      Le Pont du Gard « marcherait » mieux avec des piétons heureux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité