Actualité générale.Actualités

EUROPÉENNES Le parti « Nouvelle donne » en campagne à Alès

Pierre Larrouturou, fondateur du parti Nouvelle Donne.
Pierre Larrouturou, fondateur du parti Nouvelle Donne.

La liste Nouvelle donne Grand Sud-Ouest, en campagne pour les élections européennes, sera de passage à Alès ce lundi 5 mai. Cécile Monnier et Dominique Saitta, respectivement n°2 et n°3 de la liste, animeront une réunion publique à 20h à l'Espace Cazot autour de la question du chômage en Europe.

Lancé en novembre 2013 par l'économiste et conseiller régional d'Ile-de-France Pierre Larrouturou, Nouvelle Donne est un mouvement politique clairement marqué à gauche qui rassemble déjà plus de 7 000 adhérents "déçus par le manque d'audace de l'actuel gouvernement et par l'incapacité des partis politiques traditionnels à proposer des solutions adaptés aux problèmes d'aujourd'hui". Ses membres se sont regroupés autour de diverses personnalités telles que le sociologue Edgar Morin, la philosophe Cynthia Fleury, la militante altermondialiste Susan George ou encore l'urgentiste Patrick Pelloux afin de créer un parti tout à fait nouveau. Nouvelle donne a vocation à porter "des idées réformatrices, ancrées dans des valeurs progressistes et répondant de manière pragmatique mais innovante au contexte sociétal en crise".

Dans le cadre des élections européennes, Nouvelle Donne a pour ambition "de permettre aux citoyens de reprendre la main pour restaurer notre démocratie participative". Le mouvement s'engage à "casser le chômage, renouveler la démocratie et débloquer l'Europe en proposant aux citoyens une politique et des pratiques politiques du XXIe siècle".

Sortir du chômage en Europe

Lundi 5 mai à Alès, Cécile Monnier et Dominique Saitta, colistiers de Nouvelle Donne, souhaitent mobiliser la population sur la thématique du chômage, axe fort de leur campagne. À cette occasion, il proposeront des solutions pour sortir du chômage en Europe.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

2 réactions sur “EUROPÉENNES Le parti « Nouvelle donne » en campagne à Alès”

  1. Bonne initiative : il y a un besoin de renouvellement des idées et des hommes pour sortir de la nasse idéologique et malheureusement sociale.
    Il faudra peut être regrouper un jour tous les mouvements dans un vaste Nouveau Front Populaire humaniste et social. Pour en finir avec l’oligarchie et ses valets politiques de gauche comme de droite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité