Ecologie.Economie

GARD La première liste des communes reconnues en état de catastrophe naturelle suite aux intempéries des 17 au 20 septembre

A Sommières, ce matin. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
A Sommières, ce matin. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

L’arrêté du 26 septembre 2014 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour 26 communes du Gard, suite aux inondations et coulées de boue survenues du 17 au 20 septembre 2014, a été publié au journal officiel le 27 septembre 2014.

Cette première liste concerne les communes suivantes :

Alès,
Anduze,
Avèze,
Boucoiran-et-Nozières,
Brignon,
Cadière-et-Cambo,
Corbès,
Mages,
Massillargues-Attuech,
Molières-Cavaillac,
Montdardier,
Rousson,
Saint-Christol-lès-Alès,
Saint-Hilaire-de-Brethmas
Saint-Hippolyte-du-Fort,
Saint-Jean-du-Gard,
Saint-Julien-les-Rosiers,
Saint-Laurent-le-Minier,
Saint-Martin-de-Valgalgues,
Saint-Privat-des-Vieux,
Salindres,
Sumène,
Thoiras,
Tornac,
Vézénobres
Vigan.

Les personnes sinistrées disposent d’un délai maximum de 10 jours à compter de la date de parution de ce texte au Journal Officiel, pour faire leur déclaration auprès de leur(s) compagnie(s) d’assurances.

Les autres communes, non retenues dans la 1ère liste, feront l'objet d'un examen complémentaire lors d’une nouvelle Commission Nationale Interministérielle qui se réunira dans les semaines à venir.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité