Société

ALÈS Un collectif mobilisé pour envoyer un fourgon sanitaire en Grèce

Le collectif cévenol de solidarité avec le peuple grec. EL/OG
Le collectif cévenol de solidarité avec le peuple grec. EL/OG

Le 25 décembre prochain, un fourgon sanitaire de 4 m3 quittera Alès pour rejoindre le dispensaire d'Ellinikon à Athènes. Pour le remplir, le collectif cévenol de solidarité avec le peuple grec appelle aux dons de matériel sanitaire et de médicaments.

"On estime à 30 % la part de la population grecque qui n'a plus de couverture sociale", assure Isabelle, membre du collectif cévenol de solidarité avec le peuple grec, créé en avril dernier. Depuis 2009, en Grèce, 9 plans d'austérité se sont succédé pour faire face à la dette. Parmi les mesures prises, des hausses d'împôts sur les professions libérales et les classes moyennes, ainsi que des baisses sur les pensions de retraites et les salaires des fonctionnaires. Les dépenses de santé ont également chuté de 4,9 milliards entre 2009 et 2013. Des coupes drastiques qui ont poussé des praticiens et pharmaciens à créer des dispensaires pour venir en aide aux habitants qui ne peuvent plus se soigner. "Contrairement aux idées reçues, ils s'adressent surtout aux classes moyennes en grande difficulté", affirme Isabelle. Ils seraient aujourd'hui 50 en Grèce dont 30 à Athènes.

Parmi eux, le dispensaire d'Ellinikon est un lieu de consultation en médecine, pédiatrie et dentaire. Il a été fondé par le Dr. Vichas, cardiologue. En mai dernier, le collectif cévenol de solidarité avec le peuple grec a envoyé à cet établissement un premier fourgon de marchandises, avec notamment des fauteuils roulants. "Sur place, bénévoles et soignants se relaient chaque jour avec beaucoup de sérieux", note la militante. Et de dénoncer : "la loi française impose la destruction des médicaments non-utilisés rapportés en pharmacie, même s'ils ne sont pas périmés, c'est un scandale. L'argument est le risque de mauvaise utilisation. Je rappelle que ceux que nous envoyons sont prescrits par des professionnels, qui savent ce qu'ils font".

Fin décembre, l'association cévenole a décidé de faire de nouveau confiance à ce dispensaire, et un second fourgon sera envoyé fin décembre. Il sera conduit par Marylaine et Anne-Lise, bénévoles habitant près d'Alès. Parmi les besoins urgents : Pansements, couches, lait pour bébé, lunettes, matériel de puériculture, de petite chirurgie, de dépistage et de contrôle du diabète, ainsi que tout médicament dont la date de péremption dépasse le 31 mars 2016. La collecte court ont jusqu'au 14 décembre. Un convoi similaire a été expédié par un collectif nîmois il y a un mois.

Pratique :

Lieux de collecte :

- Bourse du travail d'Alès - Place Georges Dupuis - 30 100 Alès. Le lundi 30 novembre de 17h à 20h.

- Biocoop d'Alès : Soleil Levain - 16 avenue Jules Guesde - 30 100 Alès. Aux heures d'ouverture

- Le Prolé - 32 rue de Beauteville - 30 100 Alès. Aux heures d'ouverture

- Chez Marianne Plus - 4 rue Notre Dame - 30 140 Anduze. Appeler avant au 06 80 58 23 55

- Ou téléphoner au 06 26 47 77 71 ou au 06 88 75 98 14

 

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

4 réactions sur “ALÈS Un collectif mobilisé pour envoyer un fourgon sanitaire en Grèce”

  1. Belle initiative solidaire. A noter que pendant ce temps là les sociétés multinationales de pharmacie accumulent des milliards de bénéfices. Pauvre monde bien malade de cette oligarchie.

    1. Bonjour la caricature. Si ce n’est pas du second degré ,encore un spécimen de beauf comme les « aimaient » bien Cabu ou Renaud.

  2. les grecs comme les pays de l autre coté de la mediterrannée n ont rien a foutre dans l europe des parasites mais les bobos et bien pensants aiment bien se trouver un sujet pour se justifier de leur egoisme naturel caché par ce genre d action

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité