Politique

NÎMES Les socialistes unis dans le recueillement

La foule s'est réunie autour de l'olivier de la paix. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La foule s'est réunie autour de l'olivier de la paix. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La foule s'est réunie autour de l'olivier de la paix. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce vendredi soir, au square de la Couronne à Nîmes, la famille socialiste s'est réunie en mémoire des victimes des attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier. Autour de l'olivier de la paix, près de 300 personnes se sont recueillies sur le magnifique "hymne à l'amour" d'Edith Piaf. Les personnalités politiques, venues nombreuses - l'ancien ministre des transports Jean-Claude Gayssot ; les députés William Dumas, Françoise Dumas, Fabrice Verdier ; le sénateur Simon Sutour ; le président du conseil départemental Denis Bouad ou la conseillère régionale Nelly Frontanau - ont entonné la Marseillaise, reprise avec beaucoup d'émotion par la foule. La tête de liste socialiste aux prochaines élections régionales, Carole Delga, a laissé le micro à Damien Alary :"Il s'agissait d'un recueillement devant cet arbre de la paix. (...) Les monstres de Daesh ne nous aurons pas. Il faut répondre à ces monstres et à leurs balles en nous rassemblant les 6 et 13 décembre prochains".

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

3 commentaires

  1. « Les monstres de Daesh ne nous aurons pas. »
    Certes non, espérons le, mais en attendant l’état d’urgence proclamé inutilement par le gouvernement « socialiste » (les guillemets sont de rigueur) aura tous les Français, en particulier ceux qui sont opposés à ce gouvernement. Bravo les « socialistes ».

    1. Egalement le PRG était présent.
      Petit parti pronant la laicité avant mais qui par ses quelques voix « aide » bien le PS…

  2. « l’état d’urgence proclamé inutilement par le gouvernement » : apparemment cela ne semble pas être l’avis des Français qui approuvent à 94% l’instauration de l’état d’urgence. Mais c’est votre droit de ne pas être d’accord avec cette mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité