Politique

POLITIQUE Pour le député gardois Patrice Prat, « ni Hollande, ni Sarkozy ne doivent être candidats à la présidentielle! »

Le député du Gard Patrice Prat (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le député du Gard Patrice Prat (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le député du Gard Patrice Prat (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Dans une tribune publiée aujourd’hui sur le site internet du Figaro, le député de la troisième circonscription du Gard prend position en vue de la prochaine présidentielle de 2017.

Après avoir estimé que les résultats des régionales, avec une percée inédite du FN « mettent surtout en lumière un paysage politique éclaté, miné par ses contradictions, ses incohérences, ses vaines querelles, grippé de l'intérieur, incapable de renouveler une offre politique que nous voudrions davantage en adéquation avec les aspirations de notre société et ses besoins réels », le parlementaire affirme que le système politique français « rend ses dernières convulsions alors que la prochaine élection présidentielle approche à grands pas. »

Poursuivant son analyse du vote frontiste aux régionales, Patrice Prat apostrophe la classe politique : « Ne voyez-vous donc pas que la grande masse des abstentionnistes, ainsi que celle d'une grande partie du vote porté sur le Front national, sont une réaction unanime contre la classe politique de ce pays? Combien de temps faudra-t-il encore pour vous en convaincre et vous persuader de changer votre manière d'être et de faire? »

Et le député de lancer un appel à l’ex-président de la République et à l’actuel : « faisons ce premier pas, envoyons un signe fort et symbolique de renouvellement: ni François Hollande, ni Nicolas Sarkozy ne devraient être candidats à l'élection présidentielle de 2017! »

Vous pouvez lire l’intégralité de la tribune de Patrice Prat ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

4 commentaires

  1. Ce qu’il faut c’est carrément supprimer cette élection présidentielle qui pollue tout. Dès le lendemain de l’élection, la vie politique avec ses petites écuries , ses médias fascinés par les brouilles et mesquineries politiciennes etc…s’organise pour la suivante. Autant faire comme dans les autres grandes démocraties européennes ( Allemagne, Italie, Espagne, Grande Bretagne…) : on vote pour des parlementaires et le parti ou groupe de partis majoritaires dirige le pays . D’autant que vu le niveau des derniers présidents cela fait un peu tâche.

    1. nous sommes toujours en élection c’est vrai, mais qui a voulu le quinquennat au lieu du septennat ? jospin et les journalistes qui ont organisé la pression populaire contraignant chirac à le mettre en place donc après il ne faut pas regretter que l’on soit toujours en élection

  2. Présentez-vous M Prat (lol). Donner de sempiternelles leçons et se moquer par vos déclarations ceux qui ont voté pour vous devient votre fort .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité