Société

ST-PRIVAT-DES-VIEUX Inauguration de grands travaux à l’école Jean Giono

L'heure de couper le ruban, sous le préau nouvellement construit. Eloïse Levesque/Objectif Gard
L'heure de couper le ruban, sous le préau nouvellement construit. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Hier matin, la mairie de St-Privat-des-Vieux a inauguré 627 000 € de travaux au sein de l'école Jean Giono. Parmi les ouvrages réalisés : mise en accessibilité, visiophonie, isolation.

La commune de St-Privat-des-Vieux compte 480 élèves répartis sur 3 groupes scolaires. Parmi eux, Jean Giono, qui jouxte l'hôtel de ville, est l'un des plus anciens. Il est composé de 5 classes et 127 écoliers. Les enseignants réclamaient depuis longtemps une modernisation.

Même si aucun élève n'est atteint de handicap, une mise aux normes d'accessibilité a d'abord été effectuée. "Tout le monde peut être victime d'un accident au cours de sa vie", a rappelé le maire Philippe Ribot. Un ascenseur et une rampe d'entrée ont été installés.

Deuxième grand chantier : combles et façades ont été isolées et le système de chauffage amélioré, pour éviter des gros écarts de températures réguliers. Enfin, plusieurs petits aménagements ont été effectués : visiophonie pour contrôler l'accès, volets électriques, câble numérique, préau et espaces verts. Les enfants ont notamment planté un arbre pour la COP21.

Les enfants ont planté un prunier du Tibet dans la cour de lécole. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Les enfants ont planté un prunier du Tibet dans la cour de l'école. Eloïse Levesque/Objectif Gard

L'ensemble des travaux, réalisés pendant l'été, ont coûté  627 000 € à la ville, dont 186 000 € de Dotation d'équipement des territoires ruraux par l'Etat. "Tout coûte cher. Mais cette enveloppe a été prélevée sur l'épargne communale. Aucun prêt n'a été contacté pour ce projet", rassure le premier magistrat.

La municipalité étudie également la possibilité d'une extension de l'école Jean-Pierre Florian à Mazac, pour la création d'une classe. "Elle sera nécessaire dans les années à venir. On espère trouver les fonds", invoque Philippe Ribot.

.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité