Politique

BEAUCAIRE Le Front National veut préparer le « redressement de la France » pour 2017

Voeux du Front National, hier soir, au casino municipal de Beaucaire. DR
Voeux du Front National, hier soir, au casino municipal de Beaucaire. DR

Hier soir, devant près de 450 personnes réunies au casino municipal de Beaucaire, le secrétaire départemental du Front National Yoann Gillet a présenté ses vœux aux militants et a dévoilé les projets d'avenir du parti.

Entouré du député Gilbert Collard et du maire de Beaucaire Julien Sanchez, Yoann Gillet a rappelé les "belles performances" du Front National dans le Gard ces dernières années : l'arrivée de Marine Le Pen en tête de l'élection présidentielle dans le département en 2012, la présence de 5 des 6 candidats au second tour des Législatives, la victoire de Julien Sanchez à la mairie de Beaucaire en 2014 ou la position de leader du parti à l'occasion des élections départementales en 2015.

Le secrétaire départemental a ensuite évoqué l'importance de 2016 pour son parti indiquant qu'il multiplierait les "apéritifs patriotes", qu'un mystérieux tract serait diffusé à 300 000 exemplaires dans les prochaines semaines et la reprise des réunions publiques à partir d'avril. Cette mobilisation n'est pas innocente, Yoann Gillet espère ainsi atteindre les trois objectifs qu'il a exprimé hier soir aux militants : faire gagner Marine Le Pen à la présidentielle de 2017, avoir un maximum de députés et préparer les élections municipales de 2020.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

5 réactions sur “BEAUCAIRE Le Front National veut préparer le « redressement de la France » pour 2017”

  1. La dynamique est sans conteste FN.
    La raison en est simple -> le ras le bol des Français concernant la politique politicienne qui écarte leurs représentants des institutions par de sombres manœuvres alors qu’ils veulent voir appliquer un projet cohérent et global pour la France.
    Le FN mise sur la jeunesse et l’ouverture, l’avenir, tout en affirmant à ses partenaires internationaux qu’il faut respecter … une certaine idée de la France !

    1. Sur sa page Facebook, Thierry Jacob, conseiller municipal à Nîmes, dérape en s’en prenant violemment à l’ancien président de la République.nicolas sarkozy , je me disait ce nom me disait quelquechose , presenté le programme du fn lors des voeux du maire normal ?

  2. Le Fn monte grâce à l’abstention. Ce qui monte surtout ce sont les idées réactionnaires montent. Il incarne les pires préjugés… du point de vu  »économique » le FN a quasiment les même mesures que le PS ou l’UMP c’est à dire défense totale de la bourgeoisie et de ses intérêts : financement de l’économie privé, faire payer la dette à la population, casse du code du travail… un programme MEDEF compatible… un programme opportuniste et dangereux.

    1. Le programme économique du père le Pen était celui grosso modo des ripoublicains ( ex UMP) et du PS de Hollande-valls-macron mais pas celui du FN actuel. On peut effectivement douter du réalisme du programme et de sa sincérité sociale. Dans l’histoire, l’extreme droite dès qu’elle a pris le pouvoir central s’est toujours acoquiné avec le patronat….pour le pire.

  3. Je n’ai pas lu l’ancien mais le programme de 2012 est assez libéral dans la prison d’un état autoritaire avec des frontières (qui vont être payé par les citoyens…). Tant que le contrôle et le pouvoir économique est tenu par le patronat s’est libéral. Ils peuvent dire ce qu’ils veulent sur les mesures pour la population et les services publics ou le pathos sur la bonne intelligence, cela restera un mythe. Les citoyens continueront a financer l’économie avec leur travail… le transfert du salaire au capital continuera. Il parle même de négociation sur le temps travail à l’échelle d’une entreprise… c’est ni plus moins que du libéralisme… du Macron, du Sarko, du Blair, Tatcher…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité