Société

ALÈS 25 nouveaux logements sociaux dans le quartier de Rochebelle

La résidence Churchill, à Rochebelle. Eloïse Levesque/Objectif Gard
La résidence Churchill, à Rochebelle. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Ce mardi, à Alès, Logis Cévenols a inauguré 25 nouveaux logements sociaux à Rochebelle. Une première étape avant une rénovation plus importante du quartier dans le cadre du programme de rénovation urbaine.

Les travaux ont démarré en janvier 2014. 18 mois plus tard, 25 familles alésiennes ont emménagé dans la toute nouvelle résidence Churchill, située au pied du pont de Brouzen, dans le quartier de Rochebelle. Le bâtiment, entièrement sécurisé, dispose désormais d'appartements avec balcon de type F3 et F4, pour des loyers allant de 367 à 479€. Tous possèdent le label à haute performance énergétique. Le tout pour un investissement de 2,7 millions d'€, co-financé par Logis Cévenols, l'Etat, Alès Agglo et le Conseil Départemental.

Et l'agglo - qui se trouve au-dessus du quota obligatoire de taux de logements sociaux obligatoire - ne va pas s'arrêter là. Près de Churchill, 72 appartements ont déjà été mis en service en 2011 aux Lauriers et Puits Ste Marie, et 32 vont prochainement voir le jour aux Terrasses du Gardon, à l'angle de la même avenue. "C'est un tout nouveau quartier qui se créé", assure Jean-Luc Garcia, directeur des Logis Cévenols. Et à Max Roustan, président d'Alès Agglo de poursuivre : "Il ne manquera que la réhabilitation de l'ancien hôpital, complètement à l'abandon. Mais il n'est pas amorti et on ne peut le détruire pour l'instant", fustige-t-il.

Plus globalement, dans le cadre de l'ANRU 2 (Agence nationale pour la rénovation urbaine), Alès et 11 autres quartiers "d’intérêt national" en région vont se partager une enveloppe de quelque 35 M€ dans les 10 ans à venir. L'agglo souhaite en faire profiter l'entrée de ville, pour la valoriser. Sur Rochebelle, Max Roustan veut ouvrir un quartier "très dense où les voitures sont très nombreuses". Sur le Faubourg du Soleil, même objectif. 6 immeubles entiers ont été récemment acquis par la ville. Ils vont être rasés pour créer de l'espace. "Le travail fait dans le quartier des Cévennes a payé et il est respecté par les habitants, ça donne envie de continuer dans ce sens", souligne l'édile. Le programme complet est actuellement à l'étude et devrait être dévoilé dans les mois à venir.

 

 

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité