Nîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE « On a besoin d’une victoire pour enfin décoller et lancer notre saison »

Bernard Blaquart na pas fini de réfléchir afin de fournir la meilleure équipe sur le terrain (Photo Anthony Maurin).
Bernard Blaquart na pas fini de réfléchir afin de fournir la meilleure équipe sur le terrain (Photo Anthony Maurin).

« Notre équipe n’est pas à sa place » : l’entraîneur des Crocos Bernard Blaquart en est convaincu, ses joueurs méritaient mieux lors de ce poussif début de saison, qui les a vus prendre deux points en quatre matches.

A l’heure de recevoir l’équipe surprise de ce début de saison en Ligue 2 ce soir à 20 heures, le promu Amiens, les Nîmois ont avant tout besoin d’ouvrir leurs compteurs (buts et victoires) à domicile.

« On a besoin d’une victoire pour enfin décoller et lancer notre saison » explique logiquement le technicien, face à une équipe qui « offre un jeu de qualité. » Si « dans le jeu on a montré des choses intéressantes à Strasbourg et à Lens » et que l’équipe semble avoir trouvé une stabilité défensive, c’est l’attaque qui pèche.

« On n’a pas réussi à remplacer l’animation offensive, on a perdu des joueurs qui jouent en L1 aujourd’hui comme Koura et Mounié », admet Bernard Blaquart. Pour autant, ses joueurs sont remuants devant, sans succès : « un but en quatre matches alors qu’on est l’équipe qui a tiré le plus au but… il y a un manque d’adresse, et parfois des décisions contre nous. »

Alors pour conjurer le sort, « cette semaine on a axé le travail sur la finition notamment pour les joueurs offensifs », explique l’attaquant et pour l’heure seul buteur de la saison Renaud Ripart pour qui « le plus important c’est de ne pas douter, on a les occasions. » Autre chose importante, si le groupe vit bien, Bernard Blaquart ne sent pas « de blocage mental » devant ce manque de réussite offensive.

Un secteur offensif qui pourrait bien évoluer d’ici la fin du mercato : « il nous manque toujours un joueur offensif gaucher, et plus si affinités. Mais il faut le trouver, et ne pas se tromper », estime le coach.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité