Nîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES – CLERMONT 1-1. Toujours pas de victoire aux Costières

Pas trop de ballon, une mise en place de jeu atypique et une longue séance vidéo au programme du premier entraînement de la trêve (Photo Anthony Maurin).
Pas trop de ballon, une mise en place de jeu atypique et une longue séance vidéo au programme du premier entraînement de la trêve (Photo Anthony Maurin).
 (Photo Anthony Maurin).

Ce soir, après ce match nul (1-1), les optimistes retiendront que la belle série d’invincibilité des Crocos se poursuit. Les pessimistes que les joueurs de Bernard Blaquart n’ont toujours pas gagné à domicile.

Ça c’est de l’entame de match ! A peine trois minutes de jeu et voilà qu’Alioui fait rager les retardataires en inscrivant un but d’une belle frappe sous la barre après un service de Cissokho (3’). 1-0. Deux répliques clermontoises feront trembler le public mais pas les filets. Thiam frappe en force au-dessus de la barre (6’), imité quelques minutes plus tard par Dugimont suite à un mauvais renvoi de Marin (11’). A cet exercice, côté nîmois, Fabre est bien plus précis puisque sans une manchette de Caillard, le ballon finissait au fond (14’). Sur le corner, Marin est à deux doigts de doubler la mise. Ce premier quart d’heure très animé se conclut par une tentative de Kouakou qui élimine le portier adverse sans toutefois parvenir à redresser son ballon (17’). La fin de cette mi-temps sera plus calme, ponctuée parfois de centres tendus et dangereux dans la surface auvergnate ou de coups d’éclats comme ce grigri génial de Cissokho qui scotche son défenseur. Son centre en retrait trouve Fabre mais le tir du milieu nîmois s’envole dans le ciel pluvieux des Costières (40’).

Les mi-temps se suivent mais ne se ressemblent pas. A la reprise, les Crocos n’y sont plus. Clermont met le pied sur le ballon et c’est logiquement que les joueurs de Corinne Diacre se créent une première occasion par une frappe en demi-volée de Pereira Lage. Gallon est à la parade (49’). La deuxième tentative sera la bonne : un centre parfait de Rivieyran tombe sur la tête de Lopy qui croise et bat Gallon (66’). 1-1. Nîmes ne s’en relèvera pas. Cissokho, énervé, prendra un rouge pour un coup de pied de protestation sur un adversaire (83’). Aït Fana inscrira bien ce deuxième but libérateur mais il est signalé hors-jeu ce que contestent bruyamment les 4 834 spectateurs présents au stade. La première victoire des Crocos à domicile n’était pas pour ce soir. Patience...

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité