Société

BAGNOLS Au pays de Simo, le recyclage permet d’aider les plus démunis

Lors de l'atelier vannerie de l'association Au Pays de Simo, au marché de l'Afrique à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors de l'atelier vannerie de l'association Au Pays de Simo, au marché de l'Afrique à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’association Au pays de Simo, basée à Saint-Gervais, est tout ce week-end au marché du festival l’Afrique à Bagnols, organisé par Peuples Solidaires.

Elle y tient des ateliers vannerie à partir de papier récupéré, et y vend ses créations qui ont la particularité d’être toutes fabriquées quasi exclusivement à partir de matériaux de récupération.

Aider ici et au Maroc

« On ne veut pas demander des fonds, alors on recycle en faveur des plus pauvres », résume la secrétaire de l’association Pierrette Servais. De fait, du recyclage, il y en a : des bijoux fabriqués avec des matériaux aussi hétéroclites que des capsules de café, des boutons, des fermetures éclair, des chambres à air, des étuis cadeaux réalisés à partir d’une brique de lait ou d’une bouteille de soda, des ceintures en emballages de paquets de café ou encore de moustiquaires… l’équipe de l’association ne manque pas d’inventivité lorsqu’il s’agit de donner une seconde vie aux objets du quotidien.

Et pour ce faire, ils sont aidés par des commerçants locaux, qui donnent qui des chutes de cuir, qui des fermetures éclair… « et le reste, je l’achète à Bagnols », précise Pierrette Servais, pour qui « il faut arrêter de toujours consommer et jeter, c’est du bon sens. »

Du bon sens qui n’en manque pas, de sens, puisque le produit de la vente des objets fabriqués par l’association part « à 50 % dans les bidonvilles du Maroc, et à 50 % pour aider des personnes en difficultés ici », explique la présidente de l’association Monique Servais. Ainsi, l’association aide un orphelinat et plusieurs écoles au Maroc en « envoyant des fournitures scolaires qu’on récupère et des vêtements, et en apportant à l’orphelinat ce qui leur manque sur place », précise Monique Servais. Et ici, l’association dépanne en « payant une facture, un panier d’alimentation, et en offrant un panier garni en fin d’année aux personnes en difficulté », poursuit la présidente.

Pour y arriver, l’association composée d’un bureau de 6 personnes peut compter sur ses bénévoles, qui participent tous activement à leur niveau.

L’association est présente au marché du festival l’Afrique à Bagnols au centre culturel jusqu’à ce dimanche soir. Deux ateliers vannerie sont encore au programme, à 10 heures et 15h30.

Et aussi :

Mais qui est Simo ? « C’est un petit garçon paraplégique qu’on a aidé au début, explique Monique Servais. On a réussi à lui avoir un fauteuil roulant et un appareil pour l’aider à manger. »

Plus d’informations ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité