Economie

ÉNERGIE La sécheresse impacte fortement l’énergie hydraulique du Rhône

(Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)
(Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

C’est une des conséquences de la sécheresse qui a marqué les derniers mois dans notre département, et plus largement dans le pays, et pas forcément la plus évidente.

Ainsi, lors des rencontres territoriales de la Compagnie nationale du Rhône qui se tenaient mercredi soir à Vedène (Vaucluse), les dirigeants de la compagnie publique, premier producteur français d’énergie renouvelable, ont dévoilé des chiffres éloquents.

Ainsi, sur le premier semestre 2017, la production d’hydroélectricité a baissé de 34 %, à 6 111 GWh (Gigawattheure) au 30 juin dernier. Une baisse importante, clairement due à la sécheresse, qui limite le débit du fleuve. Le vent aussi s’essouffle, dans des proportions bien moindres, avec une baisse de 4 % due la production éolienne de la CNR, avec 406 GWh.

En revanche, et c’est logique compte tenu des conditions météorologiques, la production d’énergie photovoltaïque explose, avec une hausse de 39 % par rapport au premier semestre 2016, et culmine à 43 GWh.

En tout, la CNR a produit 6 560 GWh d’énergies exclusivement renouvelables au premier semestre de l’année, en baisse de 32,7 % par rapport à la même période de 2016.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité