Politique

ASSEMBLÉE Le vote pas très catholique du député Gaillard

Contre l’avis du gouvernement, l'élu gardois a soutenu un amendement rétablissant les associations cultuelles dans la liste des lobbies.

Le député LREM (La République en marche) de la 5e circonscription du Gard ,Olivier Gaillard (Photo : Coralie Mollaret)

Un front laïc à l’Assemblée, avec le député Olivier Gaillard en première ligne. Cette nuit, les parlementaires ont commencé l'examen final du projet de loi « pour un État au service d’une société de confiance. »

Seulement, l’un des articles fait grincer des dents : celui qui prévoit d’extraire les représentants des religions du listing des lobbies identifiés par l’État. Depuis la loi pour la transparence de la vie publique en 2013, tous les groupements d’intérêts doivent déclarer leurs interactions avec les acteurs politiques à la HATVP (Haute autorité pour la transparence de la vie publique). Pour le gouvernement d'Emmanuel Macron - actuellement en visite au Vatican - les cultes ne défendent pas d’intérêts financiers, contrairement aux industriels.

Amendement rejeté...à trois voix près !

Un avis qui n'est pas partagé par tous les élus de la majorité. « Cette mesure laisse le champ libre, en toute opacité, à toutes sortes de pressions des associations cultuelles sur les pouvoirs publics », objecte le député LREM, Olivier Gaillard, « c’est un abandon manifeste du principe de séparation des cultes et de l’État. » L'élu gardois fait partie des 27 députés du Palais Bourbon à avoir présenté, hier soir, un amendement pour réinscrire les associations cultuelles sur la liste des lobbies.

« Des questions comme la bioéthique, la fin de vie ou la PMA (Procréation médicalement assistée) sont actuellement au cœur du débat public. Sur ces questions majeures pour la société, les associations à objet cultuel ont une parole forte et sont porteuses d’une ligne idéologique affirmée », pointe l’amendement. 

Malgré cet argumentaire bien rodé, l'amendement a été rejeté... À trois voix près !

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Et aussi : La députée En Marche! de la première circonscription du Gard, Françoise Dumas, était cosignataire de l'amendement. Le député MoDem de la 6e circonscription, Philippe Berta, était quant à lui d'accord avec celui-ci « à titre personnel et purement personnel. »

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ASSEMBLÉE Le vote pas très catholique du député Gaillard”

  1. Au nom de l’association LAÏCITÉ 30, je salue l’attitude de M. GAILLARD qui a tenu le cap malgré des pressions très fortes venant de son mouvement politique.
    Mais, où étaient les autres Députés du Département ?
    PS à l’attention de Madame la journaliste :
    Je vous invite à prendre connaissance de la différence entre laïc et laïque :
    Laïc : adepte non clerc d’une religion.
    Laïque : partisan de la Laïcité.
    Read more at http://www.forum-laique.org/forum-laique/tribunes-de-laicite30/laique-ou-laic-voila-le-hic.html#rHEuvQXChkhUHxSs.99
    Restant à votre disposition,
    L. Poulain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité