A la unePolitiqueSociété

DÉPARTEMENT Les grands chantiers de l’Éducation

Le président du conseil général du Gard, Denis Bouad, a fait le point sur les engagements du Département en matière d'Éducation.

Denis Bouad (au centre) s’est exprimé lors d’un point-presse au collège Jean-Rostand (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

L’égalité des chances, la sectorisation des collèges Nîmois et les chantiers à venir ont été évoqués lors d'une visite au collège Jean Rostand.

Le collège Diderot ayant fermé définitivement cet été, ses anciens élèves ont été transférés dans d’autres établissements nîmois, une des conséquences de la nouvelle sectorisation. Didier Lambolez, le principal du collège Jean-Rostand, est satisfait de l’accueil réservé dans son établissement aux 123 anciens de Diderot « Tout s’est bien passé. Des 3e ont attendu l’arrivée des anciens élèves de Diderot pour les accueillir. Nos équipes sont là pour les accompagner. » 

Un nouveau collège à Remoulins en 2020

Pour en revenir à la nouvelle carte scolaire et ses contours, à Nîmes elle concerne les collèges Jean-Rostand, Révolution, Feuchères, Mont-Duplan, Jules-Verne et Capouchiné. Denis Bouad, le président du conseil départemental du Gard, estime que « par ricochet, ce sont tous les collèges nîmois qui ont été affectés. Plus de 600 collégiens qui ont été transférés ». 111 anciens élèves de Diderot sont désormais à Jules-Verne et 40 ont choisi un collège privé. Béatrice Gille, la rectrice de l’académie de Montpellier a salué « l’ambitieux projet Nîmois qui gagnera en mixité sociale et scolaire ».

Denis Bouad a distribué des manuels aux collégiens (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Elle a également souligné que « plus un système est équilibré, plus il y a de la réussite scolaire ». Denis Bouad a aussi évoqué les chantiers à venir dont celui du collège de Remoulins. « Il est vétuste et en sur-capacité. Nous allons le reconstruire et j’espère qu’il sera opérationnel pour la rentrée 2020. » Le président du conseil départemental du Gard a aussi évoqué d’autres chantiers à venir.

Une unité de retraitement des légumes pour les collèges Gardois

Notamment celui collège du Jules Valles qui « sera construit avec toutes les normes environnementales » et au sujet duquel il a invité la rectrice à l’inauguration. Denis Bouad s’est aussi engagé sur la qualité de l’alimentation dans les collèges  : « nous allons construire une unité de retraitement des légumes, capable de desservir tous les collèges Gardois. Nous voulons avoir le plus possible de légumes bio et uniquement des produits en circuit court ».

Mais dès la rentrée 2019, le patron de l'exécutif gardois veut savoir « où nous devons investir dans les trois, cinq et dix prochaines années ». En 2018, le Département du Gard a programmé un budget de 5,6 millions d’euros pour l’entretien des collèges et 22 millions pour les constructions en cours.

Norman Jardin

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “DÉPARTEMENT Les grands chantiers de l’Éducation”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité