Politique

GARD Essais nucléaires : la députée Annie Chapelier en Polynésie

Annie Chapelier lors de son déplacement en Polynésie. DR

La députée de la 4ème circonscription du Gard, Annie Chapelier, effectue actuellement un déplacement en Polynésie en vue de l’indemnisation des victimes des essais nucléaires français.

Cette commission, présidée par la sénatrice de la Polynésie française, Lana Tetuanui, est composée de trois sénateurs, trois députés et de six spécialistes nommés par les ministères de la Justice, des Outre-mer, des Solidarités et de la Santé et des Armées. Les membres de cette délégation seront ensuite chargés de proposer au Gouvernement, pour novembre, les mesures destinées à indemniser les personnes dont la maladie est causée par les essais nucléaires. Une tâche à laquelle contribue activement la députée gardoise Annie Chapelier, qui n'est autre que la vice-présidente de cette commission.

Pour rappel, les essais nucléaires français ont été réalisés dans le Sahara algérien et en Polynésie française entre les années 1960 et 1998.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité