Société

GARD La CAF a présenté un bilan de sa lutte contre les fraudeurs

L'intérieur des locaux de la CAF d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Selon l’organisme, les fraudes sont globalement en baisse dans le département.

La CAF du Gard. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Lors d’une conférence de presse, la caisse d’allocation familiale a présenté ses chiffres concernant les fraudes aux allocations

Dans sa lutte contre les fraudeurs, la Caisse d’allocation familiale augmenté ses effectifs ces dernières années. Alors que l’organisme comptait sept contrôleurs en 2013, ils étaient 11 l’année dernière. Quant à la cellule de fraude, sur le même période, elle a doublé son effectif, passant de deux à quatre agents. Selon les chiffres fournis par la CAF, le résultat est probant puisque les fausses déclarations ont chuté de 10% en 2014 et 2017.

Les escroqueries ont aussi baissé, passant de 4.76% à 1.30%. En revanche les fraudes à l’isolement ont grimpé de 13 à 24%. La CAF prévoit un dispositif de sanction gradue : avertissement, pénalité financière et plainte. Toujours selon l'organisme, la signature d’une convention avec les parquets du département en avril 2016, a permis d’assurer le suivi des dépôts de plaintes de l’organisme. Le nombre de dépôts de plainte auprès du Parquet est en diminution.

Dans le Gard, la CAF a réalisées en 2017, 460 901 contrôles dont 418 478 automatisés auprès du tiers (services fiscaux, bailleurs, pôle emploi).149 134 foyers Gardois (représentant 358 768 personnes reçoivent au moins une prestation légale versée par la CAF. Cela représente 48% de la population.

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité