A la uneActualitésSociété

OCCITANIE Revoilà la grippe : se vacciner, c’est la sécurité !

Cette année encore, la grippe va faire très mal et la prudence impose de se prémunir...

Signature de la Charte pour la vaccination des professionnels en Occitanie à Nîmes (photo Manon Raveleau / objectifgard)

Déployée depuis l'Agence régionale de santé (ARS) de Montpellier, s'est tenue à Nîmes une visio-conférence à laquelle participaient Pierre Ricordeau (directeur général de l'ARS Occitanie), Laurent Schmitt (président de la conférence régionale de la santé et de l'autonomie en Occitanie), Philippe Trotabas (directeur coordonnateur régional de la gestion du risque au sein de l’Assurance maladie Occitanie et directeur de la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de l'Hérault) et Jacques Reynes (coordonnateur du département des maladies infectieuses et tropicales au Centre hospitalier universitaire de Montpellier).

Etre vacciné, c'est se protéger mais c'est aussi protéger les autres. Ce geste exemplaire et responsable est primordial pour tous les professionnels et en priorité pour ceux qui sont en charge des enfants, des jeunes adultes ou de nos aînés. Pour cette raison, une charte d'engagement est proposée à la signature à tous les représentants des professionnels de la santé et du secteur médico-social de la région Occitanie pour les inciter davantage à se faire vacciner pour se protéger et protéger leurs patients.

Cette année encore, le taux de vaccination contre la grippe reste insuffisant. Malgré une augmentation de 1,2 point par rapport à l'année dernière, moins d'une personne à risque sur deux (46,4%) s'est faite vacciner, l'Occitanie étant bien en dessous des résultats moyens nationaux. Plus de 1 000 décès ont été attribué à la grippe en Occitanie l'an passé et les épidémies qui s'étalent en général sur trois mois mettent en difficulté toutes les instances de santé. Depuis le vote d'une motion en février 2019, c'est un véritable projet régional de santé qui s'est établi aux travers de plusieurs campagnes de communication, visant ainsi à encourager la vaccination anti-grippale.

Les professionnels de santé invités à montrer l'exemple

La mobilisation des professionnels est primordiale puisque la vaccination passe par le dialogue avec les patients. De plus, il faut créer les conditions favorables à cette hausse du taux de vaccination - qui demeure insuffisante - puisque celui-ci devrait atteindre 75% afin d'assurer une efficacité au niveau de la couverture nationale. Les spécialistes alertent sur le fait que les citoyens n'ont pas assez conscience du niveau de risque en particulier chez les personnes plus sensibles, les jeunes seniors, les femmes enceintes.

À cela s'ajoute un devoir de clarté de la part des spécialistes. Si le vaccin anti-grippal ne protège qu'à 50% les risques de contracter la maladie, il limite cependant la gravité de cette dernière. Les acteurs de la santé doivent montrer l'exemple : Il n'y a pas de risque à se faire vacciner !

La collectivité nationale a entrepris un investissement important en délivrant des bons d'assurance maladie prenant en charge le geste vaccinal chez les personnes à risque. Cependant, il est important que chacun prenne la vaccination au sérieux pour la simple et bonne raison que l'entourage lui-même reste un risque majeur pour le déclenchement de celle-ci.

Manon Raveleau

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité